• mar. Avr 16th, 2024

Les autorités administratives saluent l’appui de l’ONG Tubura dans le développement agricole

ByAdministrateur

Mar 5, 2024

KAYANZA, 4 Mars (ABP) – Les autorités de la province Kayanza (nord) saluent les réalisations de l’organisation non gouvernementale dénommée Tubura et demande que cette dernière étende ses services à toutes les communes de cette province. Cela a été évoqué mercredi dernier, lors d’une visite conjointe effectuée par les cadres de cette ONG et les responsables tant administratifs qu’agricoles, sur la colline Bandaga, en commune Matongo, en vue de leur montrer que les fertilisants organo-mineraux sont en train d’être distribués aux bénéficiaires de l’organisation, tels que recommandés, a-t-on constaté sur place.

Lors de leurs témoignages, les bénéficiaires de l’ONG Tubura se sont dits très satisfaits d’avoir travaillé avec cette organisation, soulignant qu’auparavant, ils exploitaient de grands terrains, en usant des techniques agricoles archaïques, ce qui faisait que la production était très insignifiante. Pour le moment, ont-ils poursuivi, la production s’accroit d’années en années grâce aux engrais chimiques et aux semences sélectionnées qu’ils reçoivent à crédit, mais aussi, aux enseignements dispensés par les cadres de Tubura et à l’encadrement régulier et rigoureux de ladite organisation.

La même ONG leur a permis, également, d’améliorer leurs conditions de vie surtout en leur dotant des lampes solaires, des téléphones et des dettes remboursables dans 24 mensualités. Certains bénéficiaires ont, d’ailleurs, demandé à l’ONG Tubura de continuer le programme de distribution des téléphones Android, pour qu’ils ne restent pas en arrière, en matière des technologies de l’information et de la communication.

Du côté de l’administration provinciale, le représentant du cabinet du gouverneur de la province Kayanza, Mme Jeannette Hakizimana, a salué les réalisations de l’ONG Tubura  et a demandé qu’elle étende ses services jusqu’à couvrir toutes les neuf communes de la province Kayanza. Elle a également proposé d’intensifier les enseignements, afin de permettre à tout habitant d’utiliser les bonnes pratiques agricoles, surtout que la terre cultivable s’amenuise au jour le jour.

Quant au chargé du service suivi-évaluation au bureau provincial de l’agriculture, l’environnement et de l’élevage à Kayanza, M. Félicien Bitangimana, il a félicité l’ONG Tubura pour la façon dont elle encadre ses bénéficiaires jusqu’à ce que les plus démunis aient accès aux engrais chimiques et aux semences, en fonction des terrains qu’ils exploitent et des moyens dont ils disposent.

De pareilles descentes ont été effectuées également sur la colline Cibari, en commune et province Muyinga.