• mar. Avr 23rd, 2024

Plus de 2000 nouveaux adhérents accueillis par le Secrétaire général  du CNDD-FDD

ByAdministrateur

Mar 15, 2024

CIBITOKE, 12 mars (ABP) – Le Secrétaire général du parti CNDD-FDD, Réverien Ndikuriyo a effectué une visite de travail, dimanche le 10 mars 2024, au chef-lieu de la province Cibitoke, qui deviendra le chef-lieu  la commune du même nom avec le nouveau découpage administratif.

L’objet de cette visite était d’accueillir plus de 2000 nouveaux membres du parti CNDD-FDD, en provenance des autres formations politiques.

Souhaitant la bienvenue aux nouveaux adhérents, M. Ndikuriyo a indiqué que cette entrée massive au sein de son parti,  est le résultat de ses descentes dans les 95 zones qui composent la nouvelle commune de Bujumbura, et qu’après la commune Cibitoke, sera le tour des deux autres communes qui restent de l’ancienne province de Cibitoke, dont Mugina et Bukinanyana. Il a fait savoir que son parti veut corriger les erreurs et aller de l’avant, pour totaliser 95% des voix dans les trois communes de Cibitoke, aux élections de 2025.

A cette occasion, il a fait savoir que les questions de faim, de malnutrition, et de problèmes liés à la démographie, doivent trouver solution le plutôt. Pour y arriver, il a indiqué qu’on doit asseoir le planning familial, stopper les grossesses précoces, et s’entendre sur le nombre d’enfants par couple, pour les critères d’un ménage modèle.

Il a révélé que depuis le mois de mai prochain, le parti CNDD-FDD va sensibiliser ses membres et surtout les jeunes, sur le modèle de ménage à adopter.

Dans l’optique de la vision du pays, d’un Burundi émergent en 2040, et développé en 2060, le parti CNDD-FDD va vulgariser l’approche ménage modèle, a-t-il dit, ajoutant que son parti va mettre de l’ordre dans tout à travers des bonnes orientations.

Afin d’atteindre la dépendance économique, tout le monde doit s’impliquer, par l’agriculture, la recherche des devises via l’accroissement continuel des  champs de caféiers, faire de l’avocatier une culture d’exportation, et surtout éviter le gaspillage de l’argent.

Le secrétaire général du parti au pouvoir a appelé les membres de son parti à combattre la méfiance envers les membres des autres partis politiques, pour cheminer  vers un pays où règnent la paix, la sécurité, la justice, et la démocratie.