• mar. Avr 23rd, 2024

Le faible taux d’adhésion aux services de la SSR est une réalité en province Bubanza

ByAdministrateur

Mar 28, 2024

BUBANZA, 21 mars (ABP) – Le ministère ayant la Santé publique et de la lutte contre le Sida, en collaboration avec l’ONG locale « Twitezimbere », a réuni mercredi le 20 mars les membres du groupe (provincial) multisectoriel sur la Santé sexuelle reproductive (SSR) pour échanger sur l’état des lieux en province Bubanza (nord-ouest du Burundi), a-t-on constaté sur place.

Les données du Bureau provincial de la Santé (BPS) montrent qu’en février 2024, seuls 59 jeunes ont été accueillis par des structures de soins pour des conseils à leurs troubles menstruels. Les mêmes structures de soins ont accueilli 369 personnes pour des conseils sur les IST/VIH, au moment où 278 autres ont demandé des conseils sur la planification familiale. Le taux d’acceptation des méthodes contraceptives oscille entre 20 et 22% dans la période de novembre 2023 à février 2024, a-t-on signalé.

Comme causes au faible taux d’adhésion aux services de la SSR, le médecin directeur du BPS, Dr Joëlle Bigirimana, parle de diverses croyances socio culturelles, du faible niveau d’instruction des femmes, des rumeurs sur les méthodes contraceptives, de l’insuffisance des prestataires et autres.

Quant au Directeur provincial de l’Education (DPE), M. Claude Badugaritse, il indique que pour le premier trimestre, des écoles sur place ont enregistré neuf cas de grossesses non désirées, les victimes étant des filles âgées d’entre 13 et 20 ans, dont huit des Ecoles fondamentales et une du Post fondamental. Il explique cela par le fait que peu d’écoles possèdent des clubs de santé. En effet, seules 39 écoles sur 285 au total ont ces clubs de santé, a-t-il signifiée.

Mme Aline Bimenyimana, représentante du programme PNSR, et la représentante de l’ONG locale « Twitezimbere », Dr Annick Gahimbare, appellent à la conjugaison des efforts et à l’implication de tous, chacun dans son secteur, dans le but de revoir à la hausse le taux d’adhésion à la Santé de la reproduction et la planification familiale (SR/PF).