• mer. Mai 29th, 2024

La population appelée à faire sienne la vision 2040-2060

ByAdministrateur

Avr 5, 2024

MAKAMBA, 4 avr (ABP) – Chaque ménage devra contribuer pour que la vision d’un Burundi émergeant d’ici 2040 et développé en 2060 soit atteinte, a déclaré mardi le 2 avril le gouverneur de la province Makamba (sud du Burundi), Mme Tantine Ncutinamagara, lors de la descente qu’elle a effectuée dans les zones Bukeye et Kiyange de la commune Kibago pour recueillir les doléances de la population.

De plus, chaque ménage devra creuser un puisard pour freiner les eaux de ruissellement en provenance des maisons d’habitations ou bureaux, a souligné le gouverneur Ncutinamagara.

A part le renforcement de la paix et la sécurité, le gouverneur de Makamba a informé les agriculteurs qui ont vendu les graines de maïs dans les centres de collecte d’ANAGESSA du 6 au 16 mars 24 qu’ils allaient commencer à avoir leur argent dès le mercredi 3 avril.

Concernant le projet solaire Nyakiriza et le pont reliant les communes Kibago et Kayogoro sur la rivière Rukoziri à partir de Kiyange, le gouverneur de province a indiqué que l’administration provinciale va approcher les instances habilitées pour s’enquérir l’état des lieux de ce projet. Elle a toutefois demandé à l’administration communale de Kibago de faire une évaluation sur les défis qui ont occasionné la non construction de ce pont.

La population a demandé qu’à chaque saison culturale, les semences sélectionnées soient disponibles à temps.

Deux habitants de Kiyange, dont le Révérend pasteur de l’église EUSEBU, a promis du ciment pour la construction en cours de la zone Kiyange et un million de Francs burundais pour le finissage du bureau provincial.

Le gouverneur Ncutinamagara a rappelé à la population de faire sienne la vision du Burundi émergeant d’ici 2040 et développé en 2060. C’est le développement du ménage qui est l’image du développement du pays, a martelé cette autorité provinciale.