• lun. Mai 20th, 2024

La vie de 38 enfants sauvée grâce à la FBAU

ByAdministrateur

Avr 18, 2024

GITEGA, 15 avr (ABP) – La Première dame du Burundi et présidente de la Fondation bonne action Umugiraneza (FBAU), Mme Angeline Ndayishimiye, demande aux parents de suivre de près la santé de leurs progénitures et de les faire soigner en temps réel.

Elle a lancé cet appel samedi le 13 avril, au siège de ladite fondation établie à Kibimba en commune Giheta, province Gitega (centre du Burundi), lors des cérémonies de partage de joie organisées par la même fondation à l’adresse de 38 enfants ayant bénéficié, grâce à cette dernière, des soins de santé en dehors du pays.

La Première dame a étayé ses propos en rappelant aux parents que parmi leurs devoirs envers leurs enfants, figure aussi celui de les faire soigner. Au Burundi, a-t-elle dit, cela devient une tâche facile du fait que la gratuité des soins de santé est une réalité.

Mme Ndayishimiye a souhaité un prompt rétablissement à un enfant encore sous traitement avant de lui octroyer une assistance de cinq millions Francs burundais (5.000.000 FBu). Elle a salué les partenaires de la FBAU, y compris les Italiens, pour avoir contribué aux soins de ces enfants. Elle a exhorté les Burundais à développer un cœur ouvert à la charité pour compatir avec les nécessiteux.

Les parents de ces enfants ont salué l’esprit charitable de la Première dame et lui ont souhaité des bénédictions divines et pleins succès à la FBAU