• jeu. Juin 13th, 2024

Le tressage, un métier qui fait vivre des jeunes filles et femmes

ByAdministrateur

Avr 26, 2024

RUMONGE, 25 avr (ABP) – Le métier de tressage des draps fait vivre certaines jeunes filles et femmes du centre urbain de Rumonge et ses environs. Celles qui se sont entretenues avec ABP, ont fait savoir qu’elles adorent ce métier car, il peut être en même temps exercé avec d’autres activités et générer de l’argent.

C’est le cas de Suavis et Nadia travaillant respectivement dans une cafétéria et boutique. Ces dernières ont révélé qu’en attendant les clients, préfèrent faire du tressage des draps, afin d’améliorer leur revenu mensuel.

Un drap peut être tressé, d’après elles, pour une somme variante entre 40.000 et 80.000 Fbu.  L’argent qu’elles gagnent est utilisé dans d’autres projets d’auto-développement. Mlle Suavis a précisé qu’elle a déjà acheté deux porcelets tandis que Nadia se sert de cet argent pour ses besoins.

Sur la question de savoir pourquoi elles ne travaillent pas en association afin d’augmenter la production, ces dernières indiquent qu’elles craignent le manque d’acheteurs de leurs produits. Elles ont précisé qu’elles peuvent se regrouper en association si elles trouvent le marché d’écoulement.  Pour le moment, elles attendent qu’un client passe sa commande.

Elles ont, toutefois, fait un clin d’œil aux autres jeunes filles et femmes sans emploi, d’apprendre n’importe quel métier pour qu’elles combattent la pauvreté.