• jeu. Juil 25th, 2024

Les personnes vivant avec un handicap appelées à couper court avec la mendicité

ByAdministrateur

Mai 7, 2024

GITEGA, 2 mai (ABP) – Les personnes vivant avec un handicap au Burundi sont appelées à éviter la mendicité dans les rues, mais plutôt à exercer des activités génératrices de revenus et à adhérer dans des coopératives afin de contribuer au développement de leurs familles en particulier et du pays en général, a suggéré la représentante légale suppléant de l’Union des personnes handicapées du Burundi (UPHB), Mme Caritas Kamariza, lors de la clôture d’une formation de renforcement des capacités pour 55 Organisations des personnes handicapées (OPH), membres de l’UPHB.

Mme Kamariza avoue que les OPH sont des fois mal gérées et ne gèrent pas efficacement les activités génératrices de revenus qu’elles font. C’est pourquoi, selon elle, l’UPHB désire que des renforcements de capacités soient souvent organisés afin que ces OPH soient mieux organisées pour l’amélioration des activités génératrices de revenus qu’elles réalisent.

Mme Kamariza rappelle que les personnes handicapées ont l’obligation de vivre comme les non handicapées et de participer dans la communauté comme les autres même s’il y a celles qui sont discriminées et d’autres qui se mettent à l’écart elles-mêmes.

Les personnes handicapées ont été appelées à adhérer dans les organisations des personnes instruites non handicapées afin de développer des plans d’affaires pouvant bénéficier des financements. Selon les responsables des OPH, ces personnes veulent s’approprier des fonds de l’organisation dans l’objectif de les détruire.