• mer. Juin 12th, 2024

Projet de résilience urbaine, un des points à l’ordre du Conseil des Ministres.

ByAdministrateur

Mai 24, 2024

BUJUMBURA, 22 mai (ABP) – Le Conseil des ministres s’est réuni,  mercredi, le 22 mai 2024 sous les auspices du Chef de l’Etat, M. Evariste Ndayishimiye. Au total, 7 points étaient à l’ordre du jour.

Le projet de financement additionnel au programme régional  des statistiques pour les résultats  de la Communauté Est africaine a été présenté par le ministre des Finances, du Budget et de la Planification économique.

Vue partielle des membres du conseil des ministres

Le projet d’ordonnance ministérielle portant révision de l’ordonnance ministérielle du 2  Octobre  2000 portant  règlementation des redevances de l’Office de l’Huile de Palme a été présenté par le ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage.

Le ministre des Infrastructures, de l’Equipement et des Logements sociaux a, pour sa part, soumis au Conseil des ministres, 3 projets pour analyse. Il s’agit du projet de décret portant création de l’autorité de régulation et contrôle des transactions immobilières, le projet d’ordonnance ministérielle portant conditions d’exercice de l’activité de promotion  immobilière relevant du secteur privé au Burundi et le projet de résilience urbaine.

Le ministre des transports, a quant à lui présenté  le projet d’ordonnance ministérielle conjointe portant révision de l’ordonnance ministérielle conjointe portant fixation du taux des droits et redevances perçus sur les activités du  transport maritime et portuaire.

Le ministre de l’Hydraulique, de l’Energie et des Mines a, pour sa part, soumis au conseil des ministres, le projet d’accélération de la transformation de l’accès à l’énergie propre et durable au Burundi (Accelerating sustainable and Clean Energy Acces Transformation-Ascent Burundi). Un divers est à l’ordre du jour du Conseil des ministres à savoir comment  envisager un conseil extraordinaire  pour le projet de loi budgétaire.