• lun. Juil 15th, 2024

Le Sénat a clôturé la session parlementaire ordinaire d’avril 2024

ByAdministrateur

Juil 8, 2024

GITEGA, 28 juin (ABP) – Le président du Sénat burundais, M. Emmanuel Sinzohagera, demande à la population de rester calme en cette période de pénurie du carburant et de certains produits. Il a mûri l’espoir que le gouvernement burundais, guidé par le Tout Puissant, va surmonter ces défis.

Le président du Sénat a laissé entendre ces propos vendredi le 28 juin dans son discours de clôture de la session parlementaire ordinaire du mois d’avril 2024. Il a saisi l’occasion pour mettre en garde ceux qui profitent de ces moments pour augmenter les prix de ces denrées devenues rares sur le marché.

M. Sinzohagera a ainsi dressé le bilan des réalisations du Sénat durant la session susdite.

Vue partielle des invités

A l’actif, il a cité 16 projets de lois analysés et adoptés. Parmi eux figurent, entre autres, le projet de loi organique portant modification de la loi No1/11 du 20 mai 2019 portant Code électoral et le projet de loi portant fixation du budget général de la République du Burundi pour l’exercice 2024-2025.

Dans le domaine du contrôle de l’action gouvernementale, a-t-il poursuivi, le Sénat a invité, pour des séances des questions orales, six ministres ayant respectivement dans leurs attributions la Communication, la Santé publique, le Commerce, les Affaires sociales, les Infrastructures ainsi que l’Energie. Il a indiqué que ces derniers ont fourni des réponses suffisantes aux questions des sénateurs en rapport avec les doléances de la population.

S’exprimant sur la diplomatie, M. Sinzohagera a fait savoir que les membres du bureau du Sénat ont effectué des missions à l’étranger en vue de renforcer les liens d’amitié avec les autres parlements.

En matière de coopération avec d’autres institutions, le président du Sénat burundais a reçu en audience plusieurs personnalités.

Concernant les descentes effectuées par les membres du bureau du Sénat à l’intérieur du pays, ces derniers ont visité les provinces de Bujumbura, Cankuzo, Gitega, Karusi, Mwaro, Bubanza, Rutana, Rumonge et la mairie de Bujumbura. Ces descentes ont été une occasion d’encadrer et sensibiliser la population pour un bon comportement à adopter afin de préserver la paix, tout en s’adonnant aux travaux de développement, a-t-il précisé.

A l’adresse des sénateurs, M. Sinzohagera a saisi l’opportunité pour louer leurs prestations et les a encouragés de garder la même diligence lors des travaux communautaires qu’ils accompliront auprès des populations de leurs circonscriptions respectives durant leurs vacances parlementaires.

Pour clore son discours, il a recommandé aux sénateurs d’inculquer la culture et les bonnes mœurs aux élèves en vacances.

Aux élèves finalistes, le président du Sénat a demandé de préparer leurs examens, tout en leur rappelant que « chacun vaut ce que valent les objectifs de son effort ».