• lun. Jan 17th, 2022

Appel à tous les citadins à s’enrôler dans Buja tour 2021

ByAdministrateur

Juin 2, 2021

BUJUMBURA, 2 juin (ABP) – L’ambassade de Belgique au Burundi a organisé lundi le 31 mai 2021, à Bujumbura, une conférence de presse pour annoncer l’organisation de Buja tour 2021 prévu le 6 juin dans le cadre de la préparation de la journée mondiale du cyclisme, a-t-on constaté sur place.

Dans son allocution, M. Charles Randaxhe, premier secrétaire de l’ambassade de Belgique au Burundi, a déclaré que le Buja tour est une activité cycliste qui s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale du vélo. Il a fait savoir que l’assemblée générale des Nations Unies a proclamé, en avril 2018, que le 3 juin serait la journée mondiale du vélo. Par ailleurs, a-t-il poursuivi, la même assemblée es consciente de la singularité de ce moyen de locomotion et des différents utilisateurs qui l’utilisent depuis deux siècles. Cette journée, célébrée depuis 2018, est ainsi à sa 4ème édition, a signalé M. Randaxhe.

Il a, en outre, indiqué que l’ONU reconnaît la contribution du vélo à plusieurs des 17 objectifs de développement durable, notamment “un moyen de transport simple, accessible, fiable, propre, durable et respectueux de l’environnement et qui préserve la santé”.

L’ONU salue également dans le vélo un mode de transport qui “encourage la créativité immédiate de son environnement ainsi qu’un “moyen d’accès à l’éducation, à la santé et au sport”, a ajouté M. Randaxhe.

Le Buja tour est une balade à vélo et non une course de vitesse, à travers les rues de la mairie de Bujumbura, a précisé le premier secrétaire de l’ambassade de Belgique au Burundi.

Le coup de départ sera donné le dimanche 6 juin, à 9h00, devant la cathédrale Regina Mundi, pour un parcours est de 27 km.

Il sied de rappeler que la participation est ouverte à tous et doit se faire en ligne à l’adresse bit.ly/2Q4u15M, sous réserve de deux conditions, notamment être en possession d’un vélo et payer les frais de participation de 10.000 FBu qui serviront à couvrir les frais nécessaire pour le bon fonctionnement de l’événement, a-t-il expliqué.

Les participants se verront offrir un rafraîchissement à mi-parcours ainsi qu’un repas léger et de quoi se désaltérer à leur arrivée, a précisé M. Randaxhe.

Rappelons que des mesures de sécurité ont été prises en compte pour garantir la sécurité des participants.