• jeu. Sep 29th, 2022

L’administration provinciale sensibilise la population à planifier les naissances

ByAdministrateur

Juin 14, 2021

KAYANZA, 14 juin (ABP) – Le chef de cabinet du gouverneur de Kayanza (nord du Burundi), M. Vianney Ndikumana, demande à la population de Kayanza en général et aux chrétiens de l’église Beloved Church de Matongo en particulier de planifier les naissances du fait que, selon lui, cette province fait partie des provinces les plus peuplées du Burundi.

Il a lancé cet appel lorsque le cabinet du gouverneur de Kayanza s’était joint aux chrétiens de cette église dans la prière du dimanche 13 juin, a-t-on appris sur place.

Se basant sur les saintes écritures tirées dans le livre de Saint Jean, chapitres 13 et 21, le pasteur de l’église Beloved Church sise à Matongo, Anthère Ciza, a appelé les fidèles de cette église à avoir une vision parce que, a-t-il expliqué, quelqu’un qui n’a pas de vision n’est jamais satisfait de ce que le Tout-Puissant lui a offert, il est toujours caractérisé par l’égoïsme.

Il a, à cet effet, parlé de certains leaders religieux qui n’ont pas de vision et qui mettent en avant des avoirs, ce qui détruit souvent ces églises.

Dans son discours de salutation aux fidèles de ladite église, le chef de cabinet du gouverneur de Kayanza indiqué que l’administration provinciale à Kayanza est satisfaite de la collaboration entre elle et l’église Beloved Church.

Le chef de cabinet du gouverneur de Kayanza a appelé les fidèles de cette même église à prendre les devants dans la planification des naissances en vue de préparer un bon avenir à leurs progénitures.

Ndikumana a, en outre, invité ces mêmes fidèles à l’amour du prochain qui, a-t-il signifié, mène vers la solidarité, la paix et le développement. Il les a, de plus, interpellés à se prendre d’engouement pour les travaux de développement de leurs ménages, de la communauté et du pays en général et à se joindre aux autres dans la salubrité de la RN1 à Matongo, qui est souvent victime des éboulements durant la période pluvieuse.

Au moment où les grandes vacances pour les élèves approchent, il a demandé aux parents fidèles de l’église Beloved church de Matongo d’envoyer leurs enfants au camp d’été afin qu’ils participent activement au développement de leur patrie. Selon lui, ces travaux sont très bénéfiques aux élèves parce que, a-t-il estimé, ces derniers y gagnent des connaissances et des enseignements patriotiques.