• mer. Mai 18th, 2022

L’AAC-Burundi prévoit planter au moins 10.500 plants d’arbres fruitiers et agro-forestiers dans chaque commune

ByAdministrateur

Juin 22, 2021

MAKAMBA, 19 juin (ABP) – L’Association des Ambassadeurs du climat pour le Burundi propre et vert (AAC-Burundi), a débuté le vendredi 18 juin, les activités de préparation des pépinières des arbres fruitiers, agroforestiers et autochtones à la colline Mvugo de la zone et commune Nyanza-Lac en province de Makamba, a constaté l’ABP sur place.

Dans son allocution, le président et représentant légal de l’AAC-Burundi, Noël Nikobamye a indiqué qu’ils sensibilisent généralement les femmes et la jeunesse à participer activement dans la protection de l’environnement pour promouvoir l’entrepreneuriat vert en produisant des arbres fruitiers et en pratiquant la culture des légumes.

Cette catégorie de la population qui est nombreuse va avoir de l’argent pour entreprendre des projets de développement à partir de la valorisation de leur sol.

Nikobamye a indiqué qu’ils travaillent en collaboration avec l’administration, raison pour laquelle son association encourage les jeunes à fabriquer les paquets biodégradables en papier et se regrouper dans les groupements d’épargne et de crédit.

L’AAC-Burundi prévoit planter au moins 10.500 plants d’arbres fruitiers et agro-forestiers dans chaque commune où elle œuvre ses activités de protection de l’environnement.

L’administratrice de Nyanza-Lac, Mme Marie Goreth Irankunda a remercié cette association pour son initiative et a promis de leur donner 3 arrosoirs pour faciliter leurs activités.