• mer. Déc 1st, 2021

Les vérificateurs des douanes et les déclarants pour les agences en douane à Kobero contraints d’être mutés endéans quinze jours

ByAdministrateur

Juil 12, 2021

MUYINGA, 9 juil (ABP) – En visite surprise au poste frontière de Kobero, province Muyinga (nord-est du Burundi), le ministre des Finances, du Budget et de la Planification économique, Domitien Ndihokubwayo, a ordonné jeudi la mutation de tous vérificateurs des douanes et les déclarants des agences en douanes du poste frontière Kobero.

Les deux catégories de travailleurs sont à la base de la lenteur dans le traitement des dossiers des camions qui amènent les marchandises, a déclaré le ministre Ndihokubwayo dans une interview accordée à nos confrères de la Radio-Télévision nationale du Burundi (RTNB). Le ministre Ndihokubwayo s’est dit choqué par une file de camions qui se trouvaient en attente sans qu’il y ait une raison valable. Selon lui, “c’est une perte énorme pour le pays parce que les marchandises ne sont pas en train de circuler comme il se doit”. Ce ministre a réfuté les allégations des agents de l’OBR qui tentaient de se justifier comme quoi une fois arrivés à la frontière, les chauffeurs disparaissaient. Il s’est également étonné de trouver sur place un seul déclarant, alors qu’il a beaucoup de travail à ce poste. Selon ce ministre, les vérificateurs des douanes seraient en complicité avec les déclarants dans cette lenteur raison pour laquelle, ils doivent tous être mutés pour céder la place à une nouvelle équipe plus dynamique qui débloquera la situation. Le ministre en charge des Finances a donné un délai de 15 jours à ces deux catégories de travailleurs pour rejoindre de nouveaux postes d’attache avant d’ajouter que la décision était indiscutable. A la question de savoir si ces vérificateurs des douanes seraient corrompus, le ministre Ndihokubwayo a indiqué qu’il ne pouvait rien affirmer soulignant que c’était difficile à vérifier mais que les enquêtes pourraient donner plus de lumière sur ce qu’avance l’opinion.