• mer. Déc 7th, 2022

Trois ballots de friperies, 8 sacs de café sec et 12 kilogrammes de cassitérite ont été saisis lors d’une fouille-perquisition dans la ville de Kayanza

ByAdministrateur

Juil 29, 2021

KAYANZA, 28 juil (ABP) – La pratique de la fraude prend une allure inquiétante en province Kayanza (nord du Burundi) ces derniers jours. Pour le seul jour de mardi, trois ballots de friperies, 8 sacs de café sec et 12 kilogrammes de cassitérite ont été saisis lors d’une fouille-perquisition menée par la police dans la ville de Kayanza tôt le matin. Les informations fournies par la police et confirmées par l’administration provinciale de Kayanza font état de trois fraudeurs appréhendés.

Ces informations précisent que lors de la fouille-perquisition, la police a mis la main sur deux hommes dont Serges Nsengiyumva et Pierre Bigirimana, tous originaires de la colline Runyinya en commune Kabarore en possession de 12 kilogrammes de cassitérite qui allaient être vendus en mairie de Bujumbura. Les militaires de la position Manga en planque ont appréhendé le même jour un certain Pascal connu sous le sobriquet de Mujinya qui faisait partie d’une bande de fraudeurs qui transportaient le café sec vers le Rwanda. Ces militaires y ont saisi 8 sacs de café sec qui étaient à destination du Rwanda mais les coéquipiers de la personne appréhendée ont pu échapper. Toujours en cette commune de Kabarore, trois ballots de friperies qui allaient être transportés vers le Rwanda ont été saisis.

Sur base de tous ces objets saisis, le gouverneur de Kayanza, le colonel Rémy Cishahayo, appelle la population en général et les fraudeurs en particulier à couper court avec la fraude du fait qu’elle n’a plus de place en cette province. Il met en garde tous ceux qui se lancent dans la fraude que l’administration ne leur laissera jamais libre cour et qu’une fois appréhendés, ils se verront retirés des objets frauduleux et déférés devant la justice pour être punis conformément à la loi.