• lun. Sep 26th, 2022

L’usine de fabrication des médicaments à base des plantes médicinales naturelles n’aura aucun impact négatif environnemental et social sur la population de la colline Shari

ByAdministrateur

Août 11, 2021

BUBANZA, 10 août (ABP) – Le professeur Tatien Masharabu et d’autres spécialistes en matière de l’environnement, ont tranquillisé vendredi le 6 août les habitants de la colline Shari, commune et province Bubanza (nord-ouest du Burundi), que l’usine de fabrication des médicaments à base des plantes médicinales naturelles, qui y sera érigée, n’aura aucun impact négatif environnemental et social dans cette localité. Cela été dit lors d’un atelier de consultation de l’impact environnemental et social de ce projet, qui a été organisé au campus Nyamugerera en commune Musigati.

Selon le professeur Tatien Masharabu, cette usine aura à fabriquer des médicaments pour la prévention du paludisme, visible dans cette région de l’Imbo. Et ces produits seront faits des savons de lessive, de la crème et celui utilisé pour la pulvérisation, dans le but de protéger les usagers contre les moustiques.

Il a indiqué qu’il y aura création d’emplois dès la construction de cette usine, mais aussi les voisins y développeront des activités génératrices de revenus pour la lutte contre la pauvreté et la satisfaction des besoins du personnel de l’usine.

Concernant les conséquences néfastes liées à l’aménagement du lieu où sera construite cette infrastructure, le professeur Masharabu a dit que les études ont déjà montré des remèdes. Quant aux déchets en provenance de l’usine, ils seront transformés en fumier organique. Il a tranquillisé les habitants sur place que des prix de ces médicaments à base des plantes médicinales naturelles seront abordables par tous. Quant à l’inquiétude des habitants de Bubanza, qu’il y a risque de manque de ces plantes, il a fait savoir que la stratégie sera de les multiplier, ou de les importer de l’Ouganda et de la Tanzanie.

A noter que cette usine est l’initiative du consortium des organisations de trois pays, à savoir la Tanzanie, l’Ouganda et « Karire Product » du Burundi.