• mer. Déc 7th, 2022

Le TGI a siégé en procès de flagrance contre deux personnes accusées d’usurpation d’identité

ByAdministrateur

Oct 7, 2021

NGOZI, 6 oct (ABP) – Une servitude pénale principale de dix ans et une amende de trois cents milles FBu, telle est la peine infligée à deux jeunes hommes ce mardi le 5 octobre par le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Ngozi siégeant en procès de flagrance. Elias Kwizogira et Juvénal Bugirimana ont été accusés d’outrage envers le magistrat, les chantages et l’usurpation d’identité.

Parmi les victimes, figurent la présidente de la Cour d’Appel de Ngozi, Mme Daphrose Buganyira.

Les deux accusés utilisaient des visages des femmes qu’ils collaient à des images pornographiques qu’ils menaçaient de publier une fois que la concernée ne paye pas la rançon exigée. Les deux accusés seront publiés dans le Bulletin officiel du Burundi BOB.