• jeu. Sep 29th, 2022

Remise d’une aide à 28 ménages de la communauté Batwa de la colline Magamba

ByAdministrateur

Oct 11, 2021

KAYANZA, 9 oct (ABP) – L’ombudsman burundais, Edouard Nduwimana, a remis samedi une aide faite de vivres et de tôles à 28 ménages de la communauté Batwa de la colline Magamba en commune et province Kayanza (nord du Burundi). Il était en compagnie du directeur de la région sub-saharienne de la Ligue islamique mondiale, Sheick Walid El Saadi, qui a octroyé cette aide et du gouverneur de la province Kayanza, Rémy Cishahayo, a-t-on appris sur place.

Cette aide était constituée de vivres surtout le riz, le haricot, la farine de maïs, le sucre, le sel de cuisine et de 3 000 tôles destinées à la couverture des maisons des personnes touchées par les pluies diluviennes mêlées du vent violent qui se sont abattues sur différentes localités de la province Kayanza au mois de février dernier, mais aussi d’autres personnes jugées vulnérables. Au total, 6 000 tôles seront distribuées à travers tout le pays, et 300 personnes bénéficieront de cette assistance en vivres en province Kayanza.

Dans son allocution, l’ombudsman burundais, Édouard Nduwimana, a indiqué que cette aide octroyée par la Ligue islamique mondiale témoigne de l’unité et de la collaboration entre les différentes confessions religieuses. Il en a profité pour remercier Dr Mohammad Al Karim Issa, secrétaire général de la LIM qui, après sa visite au Burundi et en province Kayanza, vient de tenir parole.

M. Nduwimana a appelé la population burundaise en général et celle de Kayanza en particulier à consolider cette valeur qui, naguère, a caractérisé les Burundais, entendez ici, la solidarité et à retrousser les manches pour travailler. L’ombudsman burundais a, par la même occasion, exhorté la population au renforcement de la sécurité et de la paix car, a-t-il indiqué, les ennemis de la paix existent encore partout dans le pays, en témoigne les actes de terrorisme qui font parler d’eux dans le monde entier. Il en a ainsi appelé à la conjugaison d’effort et à la synergie pour en venir à bout de ce terrorisme aussi en gestation au Burundi.

Le gouverneur de la province Kayanza, le colonel Rémy Cishahayo, a, quant à lui, salué cette assistance et a exprimé sa gratitude au donateur, signale-t-on.

Notons également qu’avant la remise de cette aide, l’ombudsman burundais, en compagnie du directeur de la région sub-saharienne de la Ligue islamique mondiale et du gouverneur de Kayanza s’était joint à la population de la commune Kayanza dans les travaux de curage des caniveaux de la RN6.