• mer. Déc 1st, 2021

Les agriculteurs peuvent maintenant planifier les activités de la première saison culturale, d’après le DG de l’IGEBU

ByAdministrateur

Oct 19, 2021

GITEGA, 19 oct (ABP) – Le directeur général de l’Institut géographique du Burundi (IGEBU), M. Augustin Ngenzirabona, a lancé le 17 octobre un appel aux agriculteurs de commencer à planifier les activités de la première saison culturale, arguant que les prévisions météorologiques font état d’une pluviométrie suffisante et normale.

C’était lors d’une déclaration qu’il a livrée à la presse pour expliquer à la population agricultrice les raisons qui ont conduit au retard de cette saison culturale, alors que l’IGEBU avait annoncé qu’elle devrait commencer dans la deuxième décade du mois d’octobre 2021. L’on s’attendait aux précipitations suffisantes durant cette période, mais il y a eu un contretemps qui est survenu, a-t-il fait savoir.

Il a expliqué qu’un changement climatique occasionné par l’émission des gaz à effet de serre a bouleversé les données sur les prévisions météorologiques. Toutefois, M. Ngenzirabona a indiqué que le cyclone qui avait empêché le début effectif de cette saison culturale commence à perdre la force. On voit que les masses d’air chargées de l’humidité commencent à retrouver leurs directions dont la déviation avait été occasionnée par le dit cyclone, a-t-il explicité pour conclure.