• mer. Déc 7th, 2022

Les réalisations au cours du premier trimestre 2021-2022 sont très satisfaisantes, selon le ministre en charge de l’intérieur

ByAdministrateur

Oct 27, 2021

BUJUMBURA, 26 oct (ABP) – Le ministre de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, Gervais Ndirakobuca, lors de la présentation du bilan de son ministère lundi le 25 octobre 2021, a annoncé que toutes les réalisations qui étaient inscrites au plan d’actions 2021-2022 au cours du 1er trimestre ont été réalisées à un taux très satisfaisant. Il a signalé que, dans le cadre du renforcement de la gouvernance politique, économique,  administrative et du dialogue social, trois avec les hauts cadres du ministère et les autorités administratives ont été organisées, des formateurs en leadership ont été recrutés et les termes de référence élaborés. Trente-six administrateurs et sept conseillers des gouverneurs de province ont été formés sur le manuel des procédures administratives et financières et deux réunions avec les responsables des partis politiques ont été faites.

Dans le cadre de la lutte contre la corruption et les malversations économiques, trente-huit descentes de contrôle ont été effectués dans trente-huit communes du pays et cent dix-neuf contrats de performance ont été signés par les administrateurs communaux.

Pour ce qui est des travaux communautaires et de la protection de l’environnement, une réunion a été organisée dans le cadre du projet « Ewe Burundi urambaye » et trente-six pépinières ont été aménagées dont dix sur la rive du lac Tanganyika.

Dans le domaine de la formation et de l’entrainement, les procédures de recrutement des candidats policiers ont commencé et plusieurs policiers ont été formés ou en cours de formation dans les domaines variés.

Dans le domaine du développement communautaire et de la décentralisation, 2911 coopératives collinaires ont été financées et suivies, 6111 membres des organes des sociétés coopératives formés, 10.000 microprojets des pauvres économiquement actifs ont été financés, 5905 coopérateurs formés et 613.372.737 FBu ont été remboursés par les IMFs au Fonds de micro-crédit rural (FMCR). Aussi, sept Plans communaux de développement communautaire ont été validés, des devis et des dossiers d’appel d’offre ont été élaborés et les Conventions de financement signées pour l’électrification des villages de Ryanyoni, Nyanza lac, Kayogoro, Gasenyi et Gatara. Des commissions ont été mises en place pour élaborer la Politique nationale de la population et la Politique nationale de villagisation et une station-service est en cours de construction au 3ème GMIR.

S’agissant du rapatriement, de la réinsertion socio-économique des rapatriés et de la Protection des apatrides, les activités principales réalisées sont notamment une réunion virtuelle tenue pour préparer la réunion de la commission tripartite Burundi-RDC-HCR, 13.847 personnes accueillies dont 3071 en provenance de la RDC, 8483 de la Tanzanie, 1100 du Rwanda, 412 du Kenya, 753 de l’Ouganda, 11 du Soudan, 9 de la Mozambique et 5 du Benin et tous ont reçu des kits retour.  Deux cent deux demandes d’asile ont été enregistrées.

Dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la criminalité et la fraude, le ministre Ndirakobuca a indiqué que 450 fouilles perquisitions ont été effectuées et a permis de saisir ou de récupérer 6 fusils AK47, une lance -roquette, 5 roquettes, 2 MAG, 3 pistolets, 23 grenades offensives, 42 grenades défensives, 69 grenades, une bombe mortier 8 et 2256 cartouches pour AK47, 5 bombes pour mortier 60, 2 chargeurs pour AK47. Il s’agit aussi de 1256 pagnes saisis, 1246 kg de chanvres à fumer, 3489 boules de chanvre, 3341 plants de chanvre et 1099 paquets de sachets détruits. Beaucoup d’activités dans le domaine de la prévention des risques des catastrophes ont été également menées dont la mise en place de 311 comités collinaires de réduction des risques de catastrophes dans les communes de Mishiha, Gisagara, Ruyigi, Butaganzwa, Butezi, Bweru, Gisuru, Nyabitsinda et Kinyinya.