• sam. Nov 26th, 2022

La population des communes Mutimbuzi, Mugongomanga et Isare appelée à remettre les armes

ByAdministrateur

Nov 2, 2021

BUJUMBURA, 29 oct (ABP) – La population des communes Mutimbuzi, Mugongomanga et Isare a été appelée à signaler toute présence d’une arme dans leur entourage et la remettre aux forces de l’ordre ou informer les administratifs, les membres des confessions religieuses et le représentant de la commission nationale permanente chargée de la lutte contre le prolifération des armes légères et de petit calibre(CNAP), a-t-on appris lors des séances de sensibilisation organisées par la CNAP dans les dites communes.

Cette campagne qui va s’étendre sur d’autres communes doit se poursuivre car, il y a encore des armes au sein de la population. Cela se traduit par le fait même que ces armes continuent à faire des victimes, et les cas de Vugizo et Mpanda ces derniers mois en sont des preuves, a indiqué la coordinatrice chargée de la communication à la CNAP, Mme Anitha Congera.

Au cours de cette sensibilisation, elle a parlé de la genèse de la CNAP qui remonte à 2009, les origines des armes qui circulaient dans notre pays et a expliqué qu’il n’y a pas de bienfait d’une arme illégalement détenue par un civil si ce n’est que de plonger dans les malheurs.

Selon Mme Congera, la CNAP a déjà atteint un pas important dans le désarmement de la population civile à tel enseigne qu’elle est appréciée par les pays de la sous-région car, certains pays voudraient mettre à contribution l’expertise burundaise.

A la question de savoir les stratégies utilisées pour y parvenir, elle a indiqué que la commission a procédé par la sensibilisation par des messages à travers les focus groupes, les messages radio-télévisés, les spots publicitaires, les affiches et les dépliants.

Il est à signaler que les jeux concours sont organisés chaque fois lors de cette sensibilisation et les participants qui donnent de vraies réponses sont primés.