• jeu. Août 11th, 2022

Clôture de la session parlementaire ordinaire d’août 2021

ByAdministrateur

Nov 4, 2021

BUJUMBURA, 30 oct (ABP) – L’assemblée nationale du Burundi a procédé vendredi le 29 octobre 2021, à l’hémicycle de Kigobe, à la clôture de la session parlementaire ordinaire d’août 2021.

Lors de son allocution de clôture, le président de l’assemblée nationale, Daniel Gélase Ndabirabe a fait savoir que durant la session d’août, 8 projets de lois ont été analysés et adoptés. Il a cité le projet de règlement intérieur de l’assemblée nationale, le projet de loi N°1/11du 14 juillet 2009 portant création, organisation et fonctionnement de l’OBR, le projet de loi portant réglementation des migrations au Burundi, le projet de loi organique portant missions, compositions, organisation et fonctionnement du Conseil national de sécurité, le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de don N° 8580-BI entre la République du Burundi et l’association internationale de développement (IDA), relatif au financement du projet d’appui à l’amélioration des compétences et de l’employabilité des femmes et des jeunes (PACEJ) au Burundi.

                                                      Vue partielle des députés lors de la clôture de la session parlementaire ordinaire d’août 2021

Au niveau du contrôle de l’action gouvernementale, trois membres du gouvernement dont le ministre de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, M. Gervais Ndirakobuca, le ministre de la Justice, Mme Jeanine Nibizi et le ministre des Infrastructures, de l’Equipement et des Logements sociaux, M. Deogratias Nsanganiyumwami ont été invités à une séance de questions orales.

Selon le président de l’assemblée nationale, ces derniers venaient fournir des éclaircissements sur le bilan réalisé par la commission permanente des comptes publics et des finances, des affaires économiques et de la planification au terme d’une descente sur terrain dans tout le pays, avec comme objectif de s’enquérir des différents échelons pour l’enregistrement d’un domaine foncier, des taxes fixées à chaque étape et de voir si la loi a été observée. Il a aussi précisé que les députés ont également adressé des questions orales à l’endroit de deux ministres dont celui des Finances, du Budget et de la Planification économique, M. Domitien Ndihokubwayo et celui du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme, Mme Capitoline Niyonizigiye, pour qu’ils donnent plus d’informations sur la collecte et la gestion immédiate post-récolte du maïs.

Dans le domaine social, les membres du bureau de l’assemblée nationale ont rencontré la population au cours de différentes réunions sur le développement, organisées dans leurs circonscriptions.

On a aussi assisté à une rencontre des natifs de la province Kayanza qui procédaient à l’adoption du règlement intérieur du groupement intercommunalité de Kayanza (GICOK) avec l’objectif de mettre en place l’institut supérieur polytechnique de kayanza (ISPKA).

Sur le plan renforcement des capacités, l’association des femmes parlementaires du Burundi (AFEPABU), en collaboration avec l’assemblée parlementaire de la francophonie (APF) a bénéficié de séances de formation sur les thèmes “le parlement et les droits de l’homme ” et “l’autonomisation économique des femmes en zone rurale “.

Au niveau de la diplomatie parlementaire, une délégation parlementaire à laquelle a pris part le premier vice-président de l’assemblée nationale, Mme Sabine Ntakarutimana a assisté à la 5ème conférence mondiale des présidents des parlements tenue à Vienne, en Autriche et organisée conjointement par l’union interparlementaire (UIP) et les Nations unies.

En qualité de président de l’assemblée nationale, il a participé à Djibouti, à la 76ème session du comité exécutif et à la 43ème conférence des présidents des assemblées parlementaires nationales de l’Union parlementaire Africaine (UPA). A cette occasion, il a visité le chantier où sont en train d’être érigé les bureaux de l’ambassade et la résidence de l’ambassadeur du Burundi à Addis-Abeba en Ethiopie.

  1. Ndabirabe a signalé qu’en date du 20 octobre de cette année, le premier ministre de la République du Burundi a présenté devant le parlement, le rapport des réalisations du second semestre de l’exercice 2020-2021. Au cours des échanges, une attention particulière a été accordée à la question de gestion de la pandémie de Covid-19.

L’assemblée nationale a pris note de l’arrivée sur le sol burundais des premières doses de vaccination contre la Covid-19 et emboîte le pas au gouvernement qui prône une vaccination volontaire et consciente. Elle continuera à encourager la population burundaise à appliquer les mesures barrières.

D’une manière générale, elle est satisfaite des réalisations du gouvernement et lui adresse ses félicitations pour sa performance dans la concrétisation des actions planifiées. Il a aussi profité de cette occasion pour remercier le chef de l’Etat, M. Evariste Ndayishimiye pour avoir lancé la saison culturale A dans le champ exploité par la coopérative SOCODEPAN de l’assemblée nationale situé à Nyamugari de la province Karusi en commune Buhiga.

M. Ndabirabe a souhaité de bonnes vacances aux députés expliquant aussi que c’est une opportunité offerte pour se rapprocher encore plus de la population afin de la soutenir dans ses activités dont celles de la saison culturale A qui vient de commencer.