• dim. Nov 28th, 2021

Clôture de la session parlementaire ordinaire d’août sur un bilan positif des réalisations du Sénat

ByAdministrateur

Nov 4, 2021

GITEGA, 30 oct (ABP) – Le président du sénat du Burundi, M. Emmanuel Sinzohagera a clôturé ce vendredi le 29 octobre, la session parlementaire ordinaire d’août 2021 en dressant un bilan positif de cette chambre haute du parlement. Ce bilan est marqué notamment par l’analyse et le vote de sept projets de lois, le contrôle de l’action gouvernementale, l’approbation des noms des candidats à de hautes responsabilités dans les Corps de défense et de sécurité et de la diplomatie, a indiqué le président du sénat.

Les sept projets de loi approuvés sont les suivants : le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de don N° TFOB5320 pour le financement additionnel au projet de restauration et de résilience du paysage entre la République du Burundi et l’association Internationale du développement, signé à Bujumbura le 24 mai 2021.

Le projet de loi portant révision de la loi N°1/11 du 14 juillet 2009 portant création, organisation et fonctionnement de l’office Burundais des Recettes, le projet

de loi portant organisation du service diplomatique de la République du Burundi ; le projet de loi portant réglementation des migrations au Burundi ; le projet de loi portant révision de la loi organique N° 1/03 du 20 février 2017 portant missions, organisation et fonctionnement de la police nationale du Burundi. Ils ont également adopté le projet de loi portant ratification par la République du Burundi d’un accord de don pour le financement du projet d’appui à l’amélioration des compétences et l’employabilité des femmes et des jeunes (PACEF) au Burundi, signé à Bujumbura le 16 août 2021 ; le projet de loi organique portant modification de la loi N° 1/23 du 31 août 2008 portant missions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil national de sécurité.

Dans le domaine du contrôle de l’action gouvernementale, le sénat a invité les ministres du Commerce, du Transport, de l’Industrie et celui en charge de l’hydraulique, de l’Energie et des Mines pour répondre aux questions orales portant sur les préoccupations de la population.

Les sénateurs ont également approuvé les noms des candidats à de hautes responsabilités dans les Corps de défense, de sécurité et de diplomatie. Au mois d’août 2021, le parlement a suivi la présentation des réalisations du gouvernement durant le dernier semestre de l’année budgétaire 2020-2021.

Durant cette session écoulée, les sénateurs ont participé à des journées nationales et des fêtes auxquelles ils ont été conviés.

Le sénat en collaboration avec l’UNICEF et la CNIDH a organisé dans les provinces de Ngozi, Rutana et en Mairie de Bujumbura des réunions pour analyser ensemble les stratégies à adopter pour lutter contre les grossesses précoces et non désirées en milieux scolaires.

Dans le domaine de la diplomatie, le président du sénat a participé à la 5ème conférence mondiale des présidents des parlements tenue à Vienne en dates du 7 et 8 septembre 2021. Cette conférence était centrée sur ” le renforcement des missions du parlement en vue de la consolidation de la bonne gouvernance dans le monde entier “.

En marge de cette conférence, le président du sénat a rencontré les délégations des différents pays tels que le Royaume de Belgique, la Chine, la Russie, la Suisse et le Rwanda. Il a aussi rencontré le secrétaire général de l’union Interparlementaire ainsi que le directeur général de l’agence Internationale de l’Energie atomique. Le sénat, représenté par son 1er vice-président a également participé aux réunions de l’assemblée parlementaire des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

Durant ce mois de vacances parlementaires, les sénateurs vont poursuivre des descentes sur terrain pour se rendre compte de l’état de la mise en application des lois déjà adoptées, recueillir les doléances de la population. Ils vont également sensibiliser la population à la sauvegarde de la paix et la sécurité et à redoubler d’ardeur dans les travaux d’auto-développement.