• mer. Déc 1st, 2021

La première dame du pays reçue au centre pour handicapés de Kiganda

ByAdministrateur

Nov 18, 2021

MURAMVYA, 16 nov (ABP) – La première dame du pays, Mme Angéline Ndayishimiye, en même temps présidente de la fondation bonne action Umugiraneza, a apporté ce lundi 15 novembre de l’aide en vivres et non vivres pour les enfants handicapés hébergés au centre pour les personnes handicapées de Kiganda en province Muramvya (centre-ouest) dans l’objectif de poursuivre sa campagne nationale de souhaiter joyeux Noël et bonne année aux plus nécessiteux, a noté l’ABP sur place.

L’aide distribuée par la première dame du Burundi est constituée de riz, du sucre, du lait, du sel, de l’huile, de la farine de maïs et du blé ainsi que cinq chaises roulantes et cinq porteuses pour les handicapés.

La sœur directrice du centre pour les personnes handicapées de Kiganda, Sœur Fidéla Nahayo, dans son discours de remerciement, a affiché un sentiment d’hospitalité envers Dieu qui a fait que le jour J apparaisse pour que la première dame du Burundi visite encore un centre pour handicapés qu’elle a déjà visité et auquel elle a octroyé de l’aide le 17 juillet 2020, selon la sœur responsable du centre des personnes handicapées de Kiganda.

Parmi les défis que connaît ce centre pour handicapés, sœur Fidéla Nahayo a parlé des difficultés par rapport à l’accès aux soins de santé   pour les enfants handicapés. Ces derniers éprouvent aussi des difficultés lorsqu’ils se rendent aux salles de classe à l’extérieur de leur centre du fait que les lieux n’ont pas été aménagés en faveur des handicapés. Elle a alors demandé à la première dame d’aider dans la construction des classes à l’intérieur du centre qui seraient porteuses du nom de la première Dame, comme l’a souligné Sœur Fidéla Nahayo qui a apprécié beaucoup les appuis de la première dame. Elle a signalé que le centre pour les personnes handicapées de Kiganda reçoit les handicapés de toutes les provinces du pays et que cela occasionne les effectifs pléthoriques des vulnérables qui ont besoin des soins de santé et mêmes des opérations dans les hôpitaux éloignés de la localité du centre.

Quant au gouverneur de la province Muramvya, M. Diomède Nzambimana, il a, dans son mot d’accueil, indiqué que les décentes de la première dame du pays pour se joindre même aux vulnérables est un indice apparent qui montre que la première dame est toujours soucieuse de toutes les catégories de la population burundaise.

Le gouverneur Nzambimana a signalé que la population est fière des actions charitables de la fondation bonne action Umugiraneza dirigée par l’épouse du chef de l’Etat Burundais.

Dans son discours de circonstance, Mme Angéline Ndayishimiye, au nom de la fondation bonne action Umugiraneza, a d’abord souhaité joyeux Noël pour tous les enfants handicapés hébergés dans le centre pour handicapés de Kiganda. Sachant que le centre a des enfants de différents handicapes, nous avons voulu encourager les éducateurs pour qu’ils ne se découragent pas car, ils savent qu’ils ont Dieu qui agit à travers les humains, et nous sommes venus pour fêter Noël, a-t-elle dit.

Notons que le centre pour les personnes handicapées de Kiganda, créé en 1969 par le missionnaire belge José Verkest, a déjà aidé 252 personnes handicapées lauréats.