• dim. Nov 28th, 2021

Pénurie du ciment BUCECO en mairie de Bujumbura

ByAdministrateur

Nov 24, 2021

BUJUMBURA, 23 nov (ABP) – Le ciment produit par la société Burundi cement company (BUCECO) devient de plus en plus introuvable dans plusieurs quartiers de la ville de Bujumbura, a-t-on constaté sur place mardi.

L’impossibilité de pouvoir trouver où s’approvisionner depuis plus de deux semaines et le manque d’information sur la pénurie de ce produit sont les grandes préoccupations qui sont exprimées par certains vendeurs du ciment BUCECO rencontrés au quartier Asiatique (commune Mukaza).

Cette pénurie a entraîné la hausse du prix de ce produit. Les quelques commerçants contactés à ce sujet affirment qu’il n’y a plus de prix fixe de ce ciment car, précisent-ils, il varie entre 26.000 et 30.000 FBu le sac. Les vendeurs du ciment se contentent de la variété Simba produit en Tanzanie qui se vend à 43.000 FBu le sac et « Tangote », importé de la Zambie, qui se vend à 41.000 FBu.

“Ça va faire deux semaines que je ne trouve pas où m’approvisionner en ciment BUCECO. J’aurai même du mal à avoir le loyer pour ce mois de novembre. Je n’arrive pas facilement à trouver des clients pour les ciments Tangote et Simba car leurs prix ne sont pas à la portée des consommateurs à moyens ou faibles revenus”, a indiqué à l’ABP un commerçant du quartier Asiatique, sous couvert d’anonymat.

Les sources concordantes contactées dans les différents quartiers de la mairie de Bujumbura font savoir que la demande du ciment BUCECO est actuellement de loin supérieure à l’offre à telle enseigne que pour être servis, les demandeurs se font inscrire quelques jours avant chez les commerçants grossistes. Les quelques vendeurs et acheteurs du ciment BUCECO contactés par l’ABP sollicitent l’implication effective des responsables du ministère en charge du Commerce et ceux de la société BUCECO pour mettre fin à cette pénurie.