• lun. Juil 4th, 2022

Lancement officielle de l’activité de plantation des plantules du riz dans les marais de Mubarazi en province Muramvya

ByAdministrateur

Déc 30, 2021

MURAMVYA,28 Déc (ABP) – Les activités de plantation des plantules du riz ont été officiellement lancées ce lundi dans les marais de Mubarazi en province Muramvya (Centre-Ouest).

Ces activités ont connu la participation des autorités administratives au niveau provincial, la directrice des coopératives au ministère en chargé l’agriculture, des responsables provinciaux de l’agriculture, ainsi que les administrateurs communaux de Mbuye et Rutegama qui se partagent les Marais de Mubarazi qui s’étend sur 140 ha, a constaté l’ABP sur place.

Les riziculteurs qui exploitent 50 ha des marais de Mubarazi est regroupé dans la coopérative Twese Turashoboye, sont appuyés par  la coopération chinoise tandis que les autres riziculteurs exploitant 90 ha dans les mêmes marais de Mubarazi  sont  appuyés par la Coopérative d’Investissement Agro-pastorale CIAP.

Dans son discours de lancement officiel de la plantation du riz dans les marais de Mubarazi, le conseiller du gouverneur de Muramvya chargé du développement, M. Emmanuel Nduwayo, a vivement apprécié le fait que les riziculteurs avec l’appui des techniciens agricoles à tous les niveaux de l’administration provinciale et communale ainsi que la coopération chinoise, l’ANACOOP et la CIAP ont conjugué leurs efforts pour que les marais soient près à temps.

Le conseiller chargé du développement provincial a demandé aux riziculteurs dans les marais de Mubarazi de considérer les efforts conjugués pour que le riz cultivé puisse fournir la récolte escomptée. Le conseiller Nduwayo a aussi apprécié le fait que la province Muramvya est pour le moment considérée comme modèle et leader, grâce aux marais de Mubarazi-Kaniga, dans la culture du riz de qualité qui sera cultivé dans toutes les provinces du pays.

Le Directeur Général de l’ANACOOP, Evrard Ndayikeje, a témoigné que depuis son premier jour d’arrivée dans ses marais de Mubarazi, les choses ont positivement changé car les paroles sont jointes aux actes. “Auparavant, les riziculteurs ne venaient pas pour nous écouter, mais aujourd’hui ils viennent massivement.” Ils viennent et restent pour préparer leurs champs avec l’aide des techniciens agricoles parce qu’ils ont déjà compris l’importance des travaux qu’ils font pour eux-mêmes.

Le Directeur Général de l’ANACOOP, a remercié le Président de la République du Burundi, qui ne cesse d’appuyer les riziculteurs grâce aux visites qu’il effectue dans les marais du riz à Mubarazi.   M. Evrard Ndayikeje a fait savoir que la province Muramvya est pour le moment considérée comme le modèle car ce projet est en train d’être réalisé dans quatorze provinces du Burundi dont Muramvya qui vient en tête du classement.

Ce qui est à apprécier, selon le DG de l’ANACOOP, car les riziculteurs de Muramvya entendent et mettent en application les injonctions reçues, a-t-il souligné.

Dans ses conseils à l’endroit de la population rizicole, le Directeur Général de l’ANACOOP leur a fait savoir que le riz est une culture qui demande l’entretien régulier.

Notons que le directeur provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, Ali Kassim, a quant à lui, demandé à tous riziculteurs des marais de Mubarazi de terminer à la plantation des plantules de riz avant le 31 Décembre au plus tard.