• lun. Juin 17th, 2024

Au 3ème jour de la prière nationale, les burundais sont interpellés à se démarquer par de bonnes œuvres sans chercher leurs propres intérêts

ByAdministrateur

Déc 31, 2021

BUJUMBURA, 30 déc. (ABP) – Au 3ème jour de la prière nationale d’action de grâce, le 1er Ministre Alain Guillaume Bunyoni, au cours de sa prédication, a commencé par un témoignage personnel en remerciant Dieu pour ce qu’il a fait pour lui, sa famille et le pays. Il a remercié Dieu pour l’avoir sauvegardé, sa famille et le pays dans les moments difficiles par lesquels le pays est passé. Indiquant que ces moments difficiles lui ont permis de se rapprocher plus de Dieu. En se basant sur la parole de Dieu tiré de l’Évangile de Mathieu 20,29-34, il a appelé les burundais à prier dans la vérité à travers de bonnes œuvres, et non en cherchant leurs intérêts.

Il a appelé à la quête de l’amour et à se détacher du péché qui n’apporte que des maux. Pour y parvenir, il a interpellé à accepter Jésus Christ comme seul sauveur dans leur vie.

Quant au 2ème prédicateur en la personne de l’abbé Dieudonné Nibizi, il a basé sa prédication sur l’Évangile selon Mathieu 6, 24-34. Un enseignement centré sur la recherche tout d’abord du royaume de Dieu et de la justice et Dieu va se charger du reste. Dieudonné Nibizi a fait savoir qu’on ne peut pas servir 2 seigneurs.

Ainsi, il a indiqué qu’il faut croire en un seul Dieu. Il a interpellé à ne pas avoir peur de manquer de moyens de subsistance. Pour lui, il faut croire en Dieu de tout son cœur et lui pourvoira à nos besoins.

Il a continué en interpellant à prendre une décision de terminer cette année en ayant chercher Dieu de tout cœur. Mais également prendre la décision de construire notre pays à travers de bonnes œuvres.

Il a terminé ses propos en proposant les décisions à prendre pour que le Burundi puisse aller de l’avant et se développer, est de croire en Dieu et accomplir convenablement leur travail.