• lun. Juil 4th, 2022

Un grand nombre d’enseignants absents lors d’une formation de recyclage

ByAdministrateur

Déc 31, 2021

BUJUMBURA, 30 déc (ABP) – Les enseignants candidats à la formation sur la pédagogie d’intégration organisée par la direction provinciale de l’éducation en province Bujumbura (ouest du Burundi) à l’intention des enseignants du post    fondamental ont brillé par leur absence a constaté l’ABP sur terrain.

En effet, sur 928 candidats au niveau de la province 690 enseignants se sont présentés tandis que 238 se sont absentés. Au niveau des communes les présences étaient comme suit, en commune Mugongomanga,41 sur 84: Mutambu 65 sur 101;Kabezi 107 sur 128;Isare 120 sur144;Mukike 49/72;Nyabiraba 73 sur 94,Mubimbi 47/54;Mutimbuzi 86/128 et Kanyosha  102 sur123.

Interrogé sur les raisons de ces absences, le directeur provincial de l’éducation M. Raphaël Ciza a indiqué qu’il a été informé qu’en commune Mugongomanga les enseignants absents sont alités à cause de la Covid-19 et que pour les autres communes les raisons ne sont pas connues. Pour cette dernière catégorie, il a promis d’interroger le code du travail.

Cette formation rappel avait pour objectif de renforcer en capacités les nouveaux et les anciens enseignants sur la pédagogie d’intégration, une nouvelle réforme dans le système éducatif burundais qui remonte à cinq ans et dont certains enseignants n’ont pas la maîtrise jusqu’ici alors que les élèves des classes terminales sont évalués suivant la méthode de mise en situation intégration a indiqué le Directeur provincial de l’éducation M.Raphaël Ciza.

Or, a-t-il poursuivi, il a été remarqué lors des visites d’accompagnement des enseignants que certains parmi eux dispensaient les cours de façon magistrale, une méthodologie qui n’est plus d’usage, d’autres sautaient les dimensions (étapes) d’une situation d’intégration lors de l’installation des ressources (apprentissage des matières) a-t-il renchéri.