• mer. Mai 18th, 2022

700mille francs burundais d’amendes infligées ce Mercredi aux commerçants et aux buveurs de l’avant midi en commune Rutegama

ByAdministrateur

Jan 14, 2022

MURAMVYA, 13 jan (ABP) – Suite aux lamentations des populations qui disent que certains des commerçants ne respectent pas les prix fixés, l’administrateur communal de Rutegama, Stany Niyimbona, en collaboration avec les membres du comité mixte de sécurité s’est rendu sur terrain pour effectuer la fouille perquisition et le contrôle systématique des boutiques,les restaurants et les bars qui ne disposent pas des latrines.

Ils ont aussi visité des mini-dépots des produits Brarudi qui étaient pointés du doigt pour la hausse des prix. Ces derniers ont été infligés une amende variant de 5 à 50 mille suivant leur catégorie, selon l’administrateur de la commune Rutegama, Stany Niyimbona. Parmi les saisies se figurent les boissons prohibées de type karibu en plastiques et les intrants agricoles interdits dans les boutiques alimentaires dont les propriétaires ont été obligés de payer 50mille francs burundais d’amende.

Cette descente sur terrain en commune Rutegama, a visé aussi des endroits qui font objet de manque d’hygiène, les propriétaires ont été bligés de verser 95000 francs burundais à raison de 5mille chacun. C’est au moment où ceux qui ont été surpris dans les bars dans l’avant midi ont payé chacun 5mille francs chacun d’où le total des amendes de ce Mercredi s’est élevé à 700 mille francs burundais, comme le confirme Stany Niyimbona.

L’administrateur de la commune Rutegama lance un appel pressant aux différentes catégories de la population pour qu’elles puissent se conformer à la loi pour éviter qu’on leur inflige des amandes. Ceux qui disposent des bars, des restaurants, M. Nimbona leur a recommandé de veiller sur l’hygiène pour la promotion de la santé des clients.