• jeu. Mai 23rd, 2024

Formation des formateurs de l’école nationale d’administration et de l’institut supérieur des gestions des entreprises

ByAdministrateur

Jan 24, 2022

BUJUMBURA, le 21 jan (ABP) – Le directeur général de l’ENA Dionise Arakaza a indiqué ce mercredi le 19 janvier 2022, lors de la clôture de la formation de deux jours du 17 au 19 janvier des formateurs de l’école nationale d’administration (ENA) et de l’institut supérieur de gestion des entreprises (ISGE), que l’andragogie est une formation spécialisée aux enseignants formateurs, a appris l’ABP sur place.

M. Arakaza a fait savoir que dans le cadre du fonds de solidarité pour les projets innovants, l’ambassade de France a mis en œuvre le projet d’appui à la gouvernance économique et financière au Burundi.

C’est un projet, ajoute-t-il, qui permet d’appuyer trois institutions notamment, l’ENA, ISGE et la cours des comptes. Il a signifié que les enseignants formateurs de l’ENA et de l’ISGE, étant professeurs d’universités, cherchent à renforcer leurs connaissances et à trouver une formation complémentaire à celle qu’ils détiennent, pour savoir ce qui se fait en dehors du permettre burundais, afin de partager de l’expérience avec leurs collègues de l’INS et de l’expertise finance.

Le directeur général de l’ENA, a indiqué que son institution et l’ISGE en collaboration avec l’ambassade de la France au Burundi, voudraient que tous les enseignants formateurs des écoles respectives puissent participer dans cette formation, mais compte tenu de leurs attentes. Ils ont préféré de les partager en groupe pour avoir une bonne qualité participative, précisant que les enseignants formateurs qui n’ont pas commencés dans cette première série, vont participer dans les éventuelles formations programmées pour le mois février, mars et avril 2022.

Il a en outre signalé que les enseignants formateurs viennent d’avoir des relations avec ses collègues français, un aspect de diversité culturelle qui vient de se remarquer. Ils ont échangé sur la culture française, sur les façons dont ils procèdent dans la formation aux cadres français et cela pourra être pris de modèle pour les enseignants ou pour la formation future qui s’opère au niveau de l’ENA et l’ISGE, on a aussi remarqué l’aspect de coopération et on a donné des attestations à ses enseignants formateurs.

Mme Gaudence Ndayirorere, participante à la formation, a pu montrer qu’ils ont eu un avantage pendant cette formation, le renforcement de capacités des connaissances et des compétences en tant que formateurs pour les uns et pour les autres. C’était aussi l’occasion d’apprendre certaine connaissance et compétence dans la formation des adultes.