• jeu. Avr 18th, 2024

Le ministre en charge des Affaires de la Communauté Est africaine se réjouit des activités réalisées au cours du deuxième trimestre de l’exercice budgétaire 2021-2022

ByAdministrateur

Jan 31, 2022

BUJUMBURA, 29 jan (ABP) – Le ministre des Affaires de la Communauté Est africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, M. Ezéchiel Nibigira a présenté, vendredi 28 janvier 2022, le bilan synthétique des grandes réalisations pour le deuxième trimestre de l’année budgétaire 2021-2022, au niveau des quatre domaines composant ce ministère. Il s’agit de l’intégration du Burundi dans la Communauté Est africaine (EAC) et les domaines de la Jeunesse, des Sports et de la Culture ainsi que 4 institutions sous tutelle à savoir la BIJE, le CEBULAC, l’ABEJ et l’OBDA.

Le ministre Ezéchiel Nibigira a fait savoir que dans le domaine de l’intégration du Burundi dans la Communauté Est africaine, le ministère a, en collaboration avec la cour de justice de l’EAC, organisé à Bujumbura les cérémonies de la célébration du 20ème anniversaire de la cour de justice de cette communauté sous le thème : « Promotion du respect de l’état de droit dans les programmes d’intégration menant vers une Communauté Est africaine que nous désirons ».

Dans ce domaine, le ministre Nibigira a expliqué que suite aux mesures barrières de lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus, le ministère en charge de la EAC au Burundi a fait le suivi de la mise en œuvre des directives des sommets des conseils des ministres et de tous les conseils sectoriels de l’EAC relevant de tous les secteurs du domaine de l’EAC. Ce ministère a aussi coordonné la participation de la République du Burundi aux 44 réunions virtuelles et 41 réunions régionales physiques dont 13 réunions de prise de décision parmi lesquelles la participation du Burundi au 18ème sommet extraordinaire des chefs d’État de l’EAC, tenu virtuellement le 22 décembre 2021 dans lequel la RDC a été acceptée comme pays membre de cette communauté.

Dans le secteur de la Jeunesse, le ministre Nibigira a indiqué que le Gouvernement du Burundi a placé la jeunesse parmi les 6 grandes priorités nationales. Selon lui, le ministère qu’il dirige a organisé une visite de suivi, d’accompagnement et a octroyé des crédits rotatifs remboursables sans intérêts à 4.178 jeunes de 41 groupements de solidarité des provinces Gitega et Ngozi.

Le ministère a aussi organisé un atelier de formation des conseillers communaux en charge du développement sur la supervision et l’encadrement des activités de groupements de solidarité de jeunes tenu à Ngozi, le 15 décembre 2021 dans l’objectif d’inciter les administratifs sur l’implication des jeunes dans les projets de développement communal et le suivi régulier des projets réalisés par ces jeunes au niveau de leur localité. Il a ajouté qu’il a ensuite organisé du 14 au 16 décembre 2021 à Kirundo un atelier de sensibilisation de 44 jeunes volontaires au volontariat communautaire. Il a en plus sensibilisé 339 jeunes regroupés dans des coopératives Sangwe dans certaines communes des provinces de Muramvya, Bururi et Mwaro et aux administratifs de ces provinces sur les produits de la Banque des jeunes et sur l’éducation à l’épargne et à la gestion du crédit.

Selon toujours le ministre Nibigira, le ministère en charge de la Jeunesse a aussi organisé du 8 au 10 décembre 2021, un atelier de renforcement des capacités en entrepreneuriat et a octroyé des kits de démarrage aux jeunes entrepreneurs de la province de Ruyigi. Il y a eu aussi un recrutement à travers tout le pays et placement de 222 jeunes diplômés dans différents services pour le stage de premier emploi sous la coordination de l’Agence burundaise pour l’emploi des jeunes (ABEJ).