• lun. Avr 22nd, 2024

Dix points à l’ordre du jour du conseil des ministres de mercredi le 2 février 2022

ByAdministrateur

Fév 3, 2022

BUJUMBURA, le 2 fév (ABP) – Le conseil des ministres, présidé par le Président de la République du Burundi Evariste Ndayishimiye, s’est réuni mercredi le 2 février 2022 au palais Ntare Rushatsi.

                                                                           Vue partielle des membres de gouvernement pendant le conseil

Dix points étaient à l’ordre du jour à savoir le projet de politique nationale qualité du Burundi présenté par la ministre du commerce, du transport, de l’industrie et du tourisme, la stratégie sectorielle du ministère de la défense nationale et des anciens combattants  présentée par le ministre de la défense nationale et des anciens combattants, la stratégie nationale de prévention du phénomène des enfants en situation de rue et des adultes mendiants ainsi que leur réintégration communautaire et une note sur le calcul des cotisations et majorations de retard pour les carrières ex- PMPA et complément de carrière des démobilisés ou mis à la retraite anticipée présentés par la ministre de solidarité nationale, des affaires sociales, des droits de la personne humaine et du genre.

Le projet de décret portant réorganisation d’une administration personnalisée de l’Etat dénommée Direction des titres fonciers et du cadastre national présenté par la ministre de la justice. Le projet de décret portant création, missions, organisation et fonctionnement de l’Office Burundais des Bâtiments, des routes et de l’urbanisme (OBBARU ) et le projet d’ordonnance ministérielle portant détermination des mesures  de sauvegarde des infrastructures routières et de leurs emprises  présentés par le ministre des infrastructures, de l’équipement et des logements sociaux.

Les projets de lois de règlement des comptes de la République du Burundi pour les exercices 2015,2016,2017,2018,2018-2019,2019-2020  et une note sur demande d’aval pour la souscription au capital de la banque de développement des États d’Afrique Centrale ( BDEAC ) qui ont été présentés par le ministre des Finances ,du budget et de la planification économique .