• mer. Avr 17th, 2024

Le gouverneur de la province Bubanza s’entretient avec les habitants de la commune Mpanda sur leurs préoccupations

ByAdministrateur

Fév 10, 2022

BUBANZA, 9 Fév (ABP) – Des réunions clandestines, le dysfonctionnement dans certaines écoles et instances judiciaires, des conflits fonciers et l’insuffisance d’eau potable sont les grandes préoccupations des habitants de la commune Mpanda (Nord-Ouest du Burundi), apprend-on, le Mardi 8 février 2022 lors de l’entretien du Gouverneur de la province Bubanza, Cleophas Nizigiyimana, avec les habitants de cette commune, sur leurs préoccupations et solutions à y apporter.

                                                                                                                                           Vue partielle des participants à l’entretien

A propos de ces réunions clandestines, certains des administratifs locaux de la colline Gahwazi disent que les promoteurs de ces rencontres leur apprennent la désobéissance civile. Concernant l’enseignement, des participants parlent des enfants sérieusement frappés pour n’avoir pas payé de l’argent à temps à l’ECOFO Rugenge, un directeur de l’ECOFO Gatagura qui fait travailler les élèves dans ses projets de fabrication des briques cuites, et des parents qui paient régulièrement de l’argent pour les bénévoles, mais dont les élèves peuvent passer une semaine sans étudier.

Autres doléances des habitants des collines Ruziba, Nyomvyi et Gahwazi se lamentent que ces localités accusent une insuffisance d’eau potable. Tandis que ceux des collines Nyamabere, Gahwazi et Musenyi indiquent qu’ils ont acheté, des poteaux électriques, mais qu’ils attendent très longtemps l’implantation par la REGIDESO. Quant aux conflits fonciers, certains des participants ont parlé de deux groupes de gens qui se disputent des propriétés foncières se trouvant sur la colline Murengeza, des expropriations et vente à l’insu des propriétaires. Des participants à cet entretien parlent, également, du dysfonctionnement de certaines instances judiciaires et le non-respect des prix de transport et des produits BRARUDI, a-t-on appris sur place.

Le gouverneur de la province Bubanza, Cléophas Nizigiyimana, invite les habitants sur place à approcher les services provinciaux concernés, chaque fois qu’ils ont des préoccupations. Aux chefs des services provinciaux, le gouverneur Nizigiyimana leur demande de multiplier des rencontres avec leurs dirigés afin d’échanger sur leurs doléances et trouver des solutions de façon précoce, mais aussi dans le but de vérifier si leur personnel remplit convenablement leur rôle.