• lun. Juil 15th, 2024

Relâchement dans la pratique des gestes barrières pour se prévenir de la pandémie de Covid-19

ByAdministrateur

Mar 1, 2022

BUJUMBURA, 25 fév (ABP) – Un relâchement dans la mise en application des mesures barrières pour se prévenir de la pandémie de Covid-19 est observé auprès de la population de la mairie de Bujumbura, a constaté l’ABP vendredi le 25 février 2022, aux parkings situés près du marché de COTEBU et à l’ex-marché central de Bujumbura.

Ce relâchement se manifeste surtout dans le non port des masques dans les bus, l’absence des dispositifs de lavage des mains devant certains endroits dont les boutiques, la présence de l’eau sans savon, des gens qui n’ont pas la volonté de se laver les mains alors que les dispositifs de lavage des mains sont là, des gens qui s’embrassent en se saluant, pour ne citer que cela.

Les personnes que l’ABP a rencontrées sur les lieux ont fait savoir que le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida devrait aussi multiplier des sensibilisations, expliquant que si le ministère communique que le nombre de cas testé positif a diminué, les gens ont tendance à penser que la pandémie est terminée, d’où la négligence par rapport au respect des gestes barrières.

Il est à préciser qu’en date du 21 février 2022, le comité national de riposte contre la Covid-19 s’est réuni pour analyser la situation de la pandémie. Le ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Sylvie Nzeyimana a fait savoir que la pandémie est actuellement maîtrisée dans tout le pays. Les cas qui sont testés positifs ont très sensiblement diminués jusqu’à environ 20 personnes dans tout le pays y compris les voyageurs qui passent par l’aéroport international Melchior Ndadaye.

Malgré cela, Mme Dr Nzeyimana a invité à cette même occasion, la population burundaise de continuer d’observer les gestes barrières pour se prévenir de la pandémie en se lavant les mains au savon beaucoup de fois, le port de masques dans les lieux de grand rassemblement, faire la distanciation sociale, éviter de se saluer en s’embrassant, précisant que le vaccin est disponible pour ceux qui le souhaitent.

Dr Nzeyimana a également rappelé à la population burundaise que certains symptômes de la Covid-19 sont notamment l’écoulement nasal, mal de gorge, sensation de fièvre, difficulté respiratoire, perte soudaine et temporaire de l’odorat (anosmie) et du goût (agueusie), la fatigue, la nausée, le vomissement, la diarrhée, l’aggravation de la toux.

Le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida invite les personnes qui présentent ces signes ou symptômes, d’aller faire le dépistage, pour qu’une fois testées positif elles soient mises sous traitement.