• sam. Juil 13th, 2024

Bientôt, une nouvelle répartition des tâches pour le personnel de la Fonction publique

ByAdministrateur

Mar 15, 2022

BUJUMBURA, 11 mars (ABP) – Le ministre de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, M. Thaddée Ndikumana a organisé, jeudi le 10 mars 2022, à Bujumbura, une muni retraite à l’endroit du personnel dudit ministère, a-t-on constaté sur place.

Le ministre Ndikumana a indiqué que la nouvelle politique salariale doit se baser sur une restitution de la nouvelle répartition des tâches car, a-t-il poursuivi, la recommandation du gouvernement est que chaque ministère puisse revoir son organigramme pour pouvoir caser le personnel suivant les compétences de chacun, a martelé M. Ndikumana.

Selon toujours lui, ce ministère a essayé d’élaborer une structure qui détermine les fonctions réservées à chaque service et le personnel capable d’accomplir telle ou telle autre fonction. Il a fait remarquer qu’il y aura la gestion des performances compte tenu du diplôme de chacun, donnant l’exemple d’un licencié qui peut être affecté dans tel service mais compte tenu de ses attributions qui y sont inadéquates, il pourra être réaffecté ailleurs, a-t-il affirmé. Il n’a pas manqué de signaler qu’on doit se baser aussi sur le rapport à la restitution sur le bon accueil, ajoutant qu’il est inconcevable que quelqu’un qui enseigne dans un coin reculé puisse venir au ministère de la Fonction publique pour chercher un document et passer toute une semaine sans l’avoir, ce qui freine son rendement. Il a profité de cette occasion pour appeler tous les fonctionnaires publics à essayer d’user de la rapidité dans le traitement des dossiers, de consolider la collaboration au service, de travailler en synergie, d’éviter des rumeurs, et de l’oisiveté. Il est à noter qu’avec la nouvelle politique salariale, le salaire sera accordé en fonction du rendement, a souligné le ministre Ndikumana.