• ven. Mar 1st, 2024

BUBANZA, 18 mars (ABP) – Les parlementaires élus dans la circonscription de Bubanza (nord-ouest du Burundi) se sont joints jeudi le 17 mars 2022, aux habitants du village 5 en commune Gihanga, dans des travaux de développement communautaire.

Ces travaux de développement communautaire consistaient à la construction de 3 salles de classes à l’école fondamentale du village 5 en commune Gihanga.

Le représentant des parlementaires, élus dans la circonscription de Bubanza, honorable Côme Manirakiza appelle les habitants de la commune Gihanga à travailler pour l’augmentation de la production.

  1. Manirakiza a également signalé à la population du village 5 que la pression démographique est au rythme inquiétant. C’est dans ce cadre qu’il a interpellé les parents de cette localité à songer au planning familial, soulignant que la pression démographique affecte beaucoup plus le système éducatif, avec des effectifs pléthoriques dans des salles de classes et l’insuffisance des locaux.

Quant aux parlementaires, il a promis que les représentants de la population de Bubanza ne ménageront aucun effort pour le bien être de ceux qui les ont élus. C’est dans cette perspective qu’il s‘est engagé à donner 20 sacs de ciment pour la poursuite de la construction de ces 3 salles de classes.

Honorable Olivier Suguru a promis 100 bancs pupitres pour ces salles de classes, tandis que d’autres parlementaires ont, aussi, promis leur contribution.

Certaines des préoccupations des habitants du Village 5 et de la commune Gihanga évoquées étant entre autres, l’insuffisance des fertilisants (engrais chimique) et l’électrification du village 5.

Le gouverneur de la province Bubanza, Cléophas Nizigiyimana a invite ses dirigés à vaincre la paresse et à doubler d’efforts pour l’augmentation de la production surtout agricole. Il les a également invités à la sauvegarde de la paix et la sécurité, piliers majeurs du développement.

A signaler que les parlementaires élus dans la circonscription de Bubanza, sont faits de 5 députés et 2 sénateurs, et que des descentes pareilles sont prévues dans 4 autres communes qui restent.