• mar. Fév 27th, 2024

Le premier ministre participe au culte dominical de l’église vivante à Kirundo

ByAdministrateur

Mar 28, 2022

KIRUNDO, 28 mars (ABP) – Le Premier ministre burundais M. Alain Guillaume Bunyoni en compagnie de son épouse, s’est joint dimanche le 27 mars 2022, au chef-lieu de la province Kirundo (nord du Burundi), aux chrétiens de l’église Vivante de Jésus Christ, pour célébrer le culte dominical, a-t-on constaté sur place.

A travers sa prédication, le Premier ministre Bunyoni a indiqué qu’un homme qui se respecte ne pratique pas le concubinage. Il a fait remarquer que cette pratique s’observe chez certains hommes qui acquièrent de la richesse. Il a précisé que ce comportement ignoble s’observe couramment dans certaines localités comme Gihanga à Bubanza où on récolte beaucoup de riz et à Kirundo, une province connue comme productrice du haricot servi dans presque tout le pays.

Il a rappelé que le concubinage conduit à la décadence économique dans les ménages. De surcroit, il s’est basé sur l’évangile de Saint Jean 1:5-10, dans laquelle on trouve un message important qui dit que « si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous faisons de Dieu un menteur et sa parole n’est pas en nous ».

M. Bunyoni a demandé à chacun de se confesser à Dieu tout puissant et il peut avoir confiance en lui, car il agit de façon juste, a-t-il martelé. En outre, il a saisi l’occasion de demander aux autorités de la province Kirundo de parler toujours Dieu au service et que cela peut les aider à marcher dans la lumière.

Le gouverneur de la province Kirundo M. Albert Hatungimana, dans son mot d’accueil, a apprécié les messages tranquillisants que le premier ministre livre souvent à travers la parole de Dieu et à travers les différents médias. Il a ajouté que sa prédication aide au changement de comportement de beaucoup de gens.

Le chargé de l’église vivante de Jésus Christ dans la région nord pasteur Emile Bigirindavyi, a quant à lui adressé ses vifs remerciements au premier ministre qui a pensé à être ensemble avec les chrétiens de l’église vivante de Kirundo, et a dit que c’est un honneur pour eux, d’où il a prié pour sa famille.

Vue partielle des participants au culte