• ven. Mar 1st, 2024

Persistance de la pénurie du carburant

ByAdministrateur

Mai 6, 2022

BUJUMBURA, 3 MAI (ABP) – La pénurie du carburant dans la ville de Bujumbura reste une réalité dans la ville de Bujumbura malgré la révision à la hausse des prix du carburant annoncée le 28 avril 2022 par le ministère burundais en charge de l’Hydraulique, a-t-on constaté   mardi le 3 mai 2022.

En effet, l’ABP a constaté à 8heures du matin de longues files d’attente de véhicules devant quelques stations- services fermées. Les conducteurs de véhicules nourrissaient l’espoir qu’ils pourraient être servis d’un moment à l’autre.

Certains pompistes contactés à ce sujet ont indiqué à l’ABP qu’ils viennent de passer plus d’une semaine sans qu’ils ne soient servis en carburant alors que d’autres   se sont gardés de tout commentaire.

Ce manque de carburant qui ne fait que perdurer cause un énorme préjudice aux conducteurs des véhicules de transport. « Cette pénurie de carburant qui ne fait que perdurer à un   impact négatif sur les recettes dans le transport rémunéré car, nous sommes obligés de passer au moins deux journées de travail par semaine devant les stations- service pour pouvoir nous approvisionner en carburant.

Nous perdons énormément. Nous avions nourri l’espoir que cette pénurie de carburant allait être résolue avec la révision à la hausse des produits pétroliers.  Nous demandons à l’autorité habilité de prendre toutes les mesures nécessaires pour trouver une solution à ce problème », a déclaré à l’ABP un conducteur de taxi voiture rencontré à la station Interpetrol Kigobe, sous le couvert de l’anonymat.

Des grognes se font également entendre chez les usagers des véhicules de transport en commun qui sont obligés de marcher à pied par manque de bus causant ainsi des retards dans les divers services.

Le ministère en charge de l’Hydraulique, de l’Energie et des Mines a dernièrement promis que « tout devra être fait pour que l’approvisionnement en carburant et produits pétroliers réponde à ses attentes et garantisse la poursuite de l’activité économique »