• jeu. Fév 22nd, 2024

100 bancs pupitres octroyés à 4 écoles fondamentales de la commune Muha

ByAdministrateur

Mai 12, 2022

BUJUMBURA, 11 mai (ABP) – Le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni a remis, jeudi 11 mai 2022, 100 bancs pupitres d’une valeur d’environ 23.000.000 francs burundais octroyés par la société de téléphonie mobile HUWAWEI, aux écoles fondamentales de Busoro, Kinindo et aux écoles primaires Musaga II et III se trouvant dans la zone Kanyosha de la commune Muha en Mairie de Bujumbura.

En effet, l’école fondamentale de Busoro a reçu 40 bancs pupitres qui s’ajoutent aux 60 octroyés en mars dernier au moment où d’autres ont reçu 20 bancs pupitres chacune.

Dans son allocution livrée à l’école primaire Musaga III, le premier ministre a fait savoir que depuis que le gouvernement du Burundi a pris la mesure instaurant la gratuité de la scolarité, beaucoup d’écoles ont été construites et le nombre d’élèves a fortement augmenté. Actuellement, a-t-il indiqué, beaucoup de défis, dont le manque criant de bancs pupitres hantent le secteur de l’éducation.

C’est dans cette perspective, a-t-il poursuivi, en tant que natif la commune Muha il a pris le devant pour contribuer afin que les élèves puissent apprendre étant assis confortablement. Il a également indiqué que ce n’est que le début étant donné que d’autres initiatives allant dans le sens d’équiper les écoles en bancs pupitres sont en cours car le gouvernement du Burundi a déjà pris l’engagement de contrecarrer la problématique liée au manque de bancs pupitres dans les écoles cette année en cours.

Il n’a pas manqué d’exprimer ses sentiments de gratitude envers la société HUWAWEI pour l’intervention qu’elle ne cesse de témoigner et l’a encouragée de continuer dans ce sens tout en invitant d’autres entreprises à l’emboiter le pas.

  1. Bunyoni a demandé aux responsables de ces écoles et aux élèves à faire bon usage de ces bancs pupitres. Aux enseignants de ces écoles, il les a invités de continuer à dispenser une éducation de qualité étant donné qu’elle est la base solide de tout développement. Les élèves sont, quant à eux, appelés à marier l’éducation des parents et celle de l’école parce que les deux sont liées comme les deux faces d’une monnaie. Le premier ministre a en outre encouragé ces élèves à toujours prier le Bon Dieu afin qu’il leur accorde de l’intelligence et la sagesse.

Le vice-directeur général de la société de téléphonie mobile Lumitel, M. Melchiade Nzopfabarushe qui avait représenté le directeur général, a fait savoir que ce qui a motivé cette assistance est que Lumitel a voulu répondre à l’appel du premier ministre les incitant à intervenir dans le secteur de l’éducation.  Il a ajouté que Lumitel a déjà octroyé la connexion internet dans plusieurs écoles du pays, et qu’il est prêt à continuer à appuyer le secteur de l’éducation et d’autres secteurs.