• sam. Juil 13th, 2024

L’instauration de cantines scolaires peut contribuer à la baisse du taux d’abandons scolaires

ByAdministrateur

Mai 13, 2022

CANKUZO, 12 mai (ABP) – La directrice provinciale de l’éducation à Cankuzo Mme Jeanne Hakizimana plaide pour l’instauration des cantines scolaires afin de diminuer les cas d’abandons scolaires. C’était ce mercredi, 11 mai 2022, lors d’une interview accordée aux médias.

Sur l’effectif de 8454 élèves que comptait la direction provinciale de l’éducation à cankuzo au début de cet année scolaire 2021-2022, on a enregistré 2000 cas d’abandon scolaire au cours du premier trimestre et plus de 3000 cas pendant le trimestre suivant, a précisé Jeanne Hakizimana.

En effet, ces effectifs inquiétants surtout dans les premières années de l’école fondamentale d’après la directrice provinciale de l’éducation à cankuzo sont dus généralement à la pauvreté dans les familles. Elle a ajouté que le manque de bancs pupitres et celui des enseignants (un enseignant peut encadrer plus de 100 élèves) seraient également le mobile de ces abandons scolaires.

Bien que le gouvernement ait instauré le programme de l’éducation pour tous, certains élèves quittent les bancs de l’école pour partir en Tanzanie à la recherche du travail dans les champs. Ces élèves seraient découragés du chômage de leurs grands frères diplômés qui s’observe ici et là, estime Jeanne Hakizimana.

Afin de parier à la pauvreté, la directrice provinciale de l’éducation à Cankuzo plaide pour l’instauration des cantines scolaires comme se fait dans certaines autres écoles.

En outre, elle a appelé les parents et les éducateurs à leur implication dans la sensibilisation des élèves sur les bienfaits de l’école.