• jeu. Juil 18th, 2024

Célébration de la journée internationale des sages-femmes

ByAdministrateur

Mai 30, 2022

BUJUMBURA, 28 mai (ABP) – Le secrétaire permanent au ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, M. Jean Baptiste Nzorironkankuze, a indiqué, le vendredi 27 mai 2022, que la célébration de la journée des sages-femmes est une opportunité de les sensibiliser sur leur rôle quant à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale.

Cette journée est célébrée normalement le 5 mai de chaque année. M. Nzorironkankuze a fait savoir que selon les normes de l’OMS, on devrait avoir une sage-femme pour 5000 personnes mais au Burundi, on a une sage-femme pour 50.000 personnes.

Selon les résultats de l’enquête démographique de santé, il a indiqué qu’en 2017; il y avait 334 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes et qu’on a l’objectif de réduire les décès jusqu’à 140 décès d’ici 2030. Le taux de mortalité néonatale est à 23 actuellement selon les résultats de cette enquête pour 1000 naissances vivantes, les efforts sont en train d’être conjugués pour que ce taux puisse diminuer jusqu’à zéro, a-t-il ajouté.

Le gouvernement du Burundi à travers le ministère de la Santé publique, accorde chaque année un personnel, après la formation sanitaire pour réduire ce taux de mortalité. Il continue également d’appuyer les équipes qui y étaient, car il se remarque encore une insuffisance par rapport aux professionnels de la santé dans les différentes structures sanitaires. Le ministère de la Santé publique  continue à mener différentes sensibilisations pour que les prestataires travaillent de façon assidue pour améliorer la santé de la population burundaise en général et la santé de la mère et de l’enfant en particulier.