• mer. Fév 21st, 2024

Vers l’extension de l’électrification à Makamba

ByAdministrateur

Juin 6, 2022

MAKAMBA, 4 juin (ABP) – Le Ministre de l’hydraulique, de l’énergie et des mines, M. Ibrahim Uwizeye a tenu,  jeudi le 2 juin 2022,  à Makamba (sud du Burundi) une réunion à l’intention des administratifs, des chefs de services, des représentants des confessions religieuses et du secteur privé pour échanger sur l’état des lieux des  secteurs de l’eau, de l’énergie et des mines et carrières, a constaté l’ABP sur place.

Dans son mot d’ accueil, le gouverneur de Makamba, Mme Françoise Ngozirazana a indiqué que la province se heurte à l’insuffisance de l’eau et de l’électricité dans les quartiers et collines de province, cas des communes Kibago et Vugizo qui n’ont pas jusqu’ici d’électricité. Elle a ajouté que même le stade Nkurunziza Peace Park Complex Stadium manque de ces besoins élémentaires.

Mme Ngozirazana n’a pas oublié de signaler que  la zone Muyange de la commune Nyanza-Lac  n’a pas encore d’électricité alors que l’inauguration du projet d’éclairage de la ligne Nyanza-Lac-Muyange d’environ un linéaire de 12 km, a eu lieu.

Prenant la parole, le ministre Uwizeye a indiqué que l’électrification des communes Kibago et Vugizo est l’une des préoccupations de l’Etat comme les autres communes qui n’ont pas d’électricité. Il a donné un délai de trois mois pour finaliser le projet d’électrification de la zone Muyange.

Il a en outre demandé aux services habiletés de son ministère de finaliser les projets d’adduction d’eau potable et d’électrification de différents quartiers ou collines de Makamba. Pour renforcer la bonne gouvernance, M. Uwizeye a demandé aux agents de ce ministère œuvrant dans cette province de travailler en étroite collaboration avec l’administration. Ils doivent chaque fois donner un rapport mensuel à l’administration de leur ressort pour que cette dernière soit toujours au courant de ce qui se fait dans les différents secteurs dudit ministère.

Concernant les poteaux en bois qui s’écroulent souvent suite aux intempéries et aléas climatiques, il a indiqué qu’ils envisagent utiliser des poteaux métalliques et d’autres en béton armé. Par ailleurs, le gouverneur de Makamba a signalé que les villes de Makamba et Kayogoro peuvent passer plus de deux mois sans être approvisionnées en carburant.