• jeu. Juil 18th, 2024

Une femme s’est cassé le bras lors d’un accrochage avec un chimpanzé

ByAdministrateur

Juin 14, 2022

MAKAMBA, 9 juin (ABP) – Une Femme du nom de Mme Ndayishimiye qui venait des activités de sarclage de son champ de manioc dans l’après-midi du 7 juin a rencontré des chimpanzés en cours de route.

Lors des accrochages avec un de ces chimpanzés, la femme s’est cassé le bras. Elle est actuellement hospitalisée au centre de santé de Muyange de la commune Nyanza-Lac.

L’administrateur de la commune Vugizo Diomède Dusengimana dit que ces animaux attaquent souvent  les femmes. Il exhorte les services de l’Office burundais pour la protection de l’environnement (OBPE) de les mettre hors d’état de nuire.

Le chef d’antenne provinciale de l’OBPE,  M. Joseph Niyongabo a indiqué  que ce qui s’est passé à Nyamirinzi est déplorable et qu’ils sont en train de voir comment évacuer ces animaux. « Habituellement, les  chimpanzés  vivent  bien  avec les hommes. C’est pourquoi nous disons que leurs comportements ne sont pas habituels », a continué M. Niyongabo.

Il exhorte la population riveraine des réserves naturelles où vivent des chimpanzés  d’éviter de les approcher, et de ne pas montrer qu’on a peur quand on les rencontre.

Toutefois,  le nombre exact des chimpanzés se trouvant dans cette localité ne sont pas connus.

Le coordinateur national de Roots and Shoots Burundi, M. David Ninteretse, dit que ce comportement aurait été la conséquence de la destruction de l’habitat des chimpanzés par le défrichage des arbres en cherchant les terrains à cultiver. Pour lui ce comportement pourrait être encore observé suite aux activités de braconnage.