• lun. Juil 15th, 2024

Vers la prise en charge psychosociale de 730 enfants en situation de

ByAdministrateur

Juin 22, 2022

BUJUMBURA, 17 juin (ABP) – 730 enfants en situation de rue de la Mairie de Bujumbura et de la province  Ngozi  vont bénéficier d’une prise en charge psychosociale. Cette dernière   sera assurée par le consortium   constitué par l’ONG Giriyuja et l’Observatoire des Droits de l’enfant au Burundi(OIDB), selon le Coordinateur national de l’ONG Giriyuja M. Aimable Barandagiye.

Cette prise en charge des enfants vulnérables s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre  du projet  de soutien  psychosocial et d’appui à la réintégration communautaire, des enfants vulnérables des deux provinces, sur financement de  l’UNICEF.

Ce projet qui a démarré le 25 mai 2022, vise   la réintégration familiale et scolaire  de ces enfants vulnérables qui ont un âge compris entre   8 et 16ans, a précisé M.Barandagiye.

La 1ère étape de ce projet   a été  consacrée à l’identification de ces enfants avant  d’entamer l’étape  de l’encadrement  proprement  dit ,  qui sera organisé au niveau des « centres d’encadrement à ciel ouvert », communément appelés » Drop- In Centers ». Selon M. Barandagiye, ces centres qui disposent des bibliothèques virtuelles facilitent l’encadrement socio- éducatif et le renforcement pédagogique des enfants avant  leur intégration scolaire.

Ces deux organisations disposent  donc de  quatre   Drop- In Centers  dont trois qui se trouvent à Bujumbura et  un autre qui se trouve à Ngozi.

D’autres étapes de ces projets concernent les recherches familiales, les médiations et la réinsertion familiale et  scolaire.

La mise en œuvre de ce projet prévoit aussi d’ autres activités centrées sur  la sensibilisation sur la parentalité positive et la prise en charge communautaire des enfants en situation de rue, l’ assistance juridique des enfants dont les biens  familiaux ont été spoliés et la participation aux réunions de coordination des actions de protection de l’ enfant .