• lun. Fév 26th, 2024

Les autorités provinciales s’insurgent contre les feux de brousse et la culture sur les bassins versants

ByAdministrateur

Juin 28, 2022

RUYIGI, 27 juin (ABP) – La population de la province Ruyigi est appelée à l’abandon définitif de la mauvaise habitude des feux de brousse et de cultiver sur les montagnes et les bassins versants des différentes localités de cette province. Cet appel a été lancé par le conseiller du gouverneur chargé des affaires juridiques, Mathias Sindoraniwe, au lendemain d’une réunion d’évaluation pour la mise à jour de la plateforme de la prévention des risques et gestion des catastrophes dans cette province. Le sous commissaire chargé de la protection civile et secrétaire de cette plateforme, le major de police Désiré Rukemanganizi a rappelé que le rôle de la population est incontournable dans la protection des risques et catastrophes.

Avec la mise à jour de cette plateforme et de ses priorités a-t-il indiqué, trois principaux risques et aléas se sont manifestés par leur ordre décroissant. Il s’agit entre-autres de la pandémie de malaria, des pluies diluviennes mêlées de vents violents qui détruisent des champs et maisons et enfin les feux de brousse. Au moment où il se manifeste encore des feux de brousse qui constituent un facteur aggravant de cette situation et qui restent encore une réalité dans différentes localités de cette province, le conseiller du gouverneur de Ruyigi, chargé des questions juridiques a mis en garde les pyromanes et ceux qui cherchent pendant la nuit de quoi nourrir   leurs troupeaux et font la sourde oreille. Il leur demande d’abandonner ces mauvaises pratiques sinon des sanctions lourdes leur seront infligées. La même mise en garde a été adressée aux agriculteurs qui cultivent sur les bassins versants et des montagnes. Il a également lancé un appel vibrant aux responsables administratifs à la base d’entre vigilants et de procéder à la sensibilisation de la population et collaborer étroitement avec les comités mixtes de sécurité pour décourager définitivement ce type de pratique agricole qui se fait pendant la nuit et qui risque de causer des pluies torrentielles et des inondations.

A toute la population de Ruyigi et surtout riveraine des chaines de montagnes de Mpungwe et Birime, la même autorité leur recommande d’abandonner ces mauvaises pratiques qui ont des conséquences très néfastes telles que les inondations, les pluies torrentielles et pouvant même provoquer le désert tout en rappelant que ces dernières sont sévèrement sanctionnées par la loi.