• mar. Mar 5th, 2024

La première dame du pays poursuit sa lutte pour la bonne santé et le bien-être des futurs leaders

ByAdministrateur

Juin 30, 2022

MWARO, 29 juin (ABP) – La première dame du pays, Mme Angeline Ndayishimiye, était le mercredi 29 juin 2022 à l’école normale de Kibimba (ENAC Kibimba) en commune Ndava de la province Mwaro dans le cadre de poursuivre sa lutte pour la bonne santé et le bien-être des jeunes et des adolescents, futurs leaders du pays.

« Mes enfants, je vous aime, je suis votre mère. Je veux que vous soyez sages et responsables car, la préparation de votre meilleur avenir commence par aujourd’hui », a-t-elle insisté, demandant à ces jeunes de continuer leurs études pour obtenir des certificats et diplômes leur permettant de poursuivre les études universitaires pour enfin obtenir des diplômes qualifiés qui, considérés comme leur capital, vont les servir dans leur vie future.

La première dame s’est inspirée des saintes écritures tirées de la première épître de saint Paul apôtre au Corinthiens, chapitre 6 :12-20 et du livre de Proverbes 3 :1-26 ; Proverbes 6 : 6-10 ; Proverbes 10 :1 ; Proverbes 17 :25 et Proverbes 19 :24, qui interpellent la jeunesse à être sage et obéissante, à éviter la débauche, la paresse et tout autre mal qui peut détruire leur santé avant de réaliser leurs rêves.

Le gouverneur de la province Mwaro, M. Gaspard Gasanzwe a, dans son mot d’accueil, signalé que la paix règne dans les 6 communes que compte la province Mwaro et que la population s’attèle aux travaux de développement. Il a exprimé sa gratitude envers la première dame pour sa bonne initiative en faveur des jeunes et des adolescents.

Dans le domaine de l’éducation, le gouverneur Gasanzwe a fait savoir que le nombre d’élèves qui ont abandonné l’école au niveau provincial est passé de 5365 dont 3070 garçons et 2295 filles au cours de l’année scolaire 2020/2021 à 2324 dont 1246 garçons et 1078 filles pour l’année scolaire 2021-2022, à cause des maladies, de la pauvreté familiale, de l’échec, de la perte de courage et des grosses non désirées.

La commune Ndava, qui abrite l’ENAC Kibimba, compte à elle seule 1583 cas d’abandon dont 855 garçons et 728 filles pour l’année scolaire 2020/2021 et 596 cas d’abandons dont 326 garçons et 270 filles pour l’année scolaire 2021/2022. Ces cas d’abandon ont connu une réduction au cours de l’année scolaire 2021/2022 grâce à des réunions d’évaluation qui ont été organisées par l’administration provinciale en collaboration avec les responsables provinciaux et communaux de l’éducation ainsi que les parents, a précisé M. Gasanzwe, signalant que la province compte organiser des formations patriotiques à l’endroit des élèves en vacances.

A signaler qu’au terme de ses conseils, la première dame a octroyé à l’ENAC Kibimba des dons composés de 150 matelas, 5 ballons de football, 2 ballons de basketball, 2 ballons de volleyball, 20 maillots de football, 12 maillots de basketball et 12 maillots de volleyball. Elle a également remis 50 matelas à l’hôpital Kibumbu. Enfin, une visite guidée a été effectuée par la première dame et le représentant de l’OMS au Burundi, Dr Xavier Crespin, à la Clinique Bonne action Umugiraneza qui sera chargée de traiter les patients souffrant des fistules obstétricales. Pour rappel, les ateliers de sensibilisation des jeunes et adolescents sur la sagesse, le leadership, le bien-être et la lutte contre le Sida ont été organisés par l’Office de la première dame pour le développement (OPDD-Burundi) avec l’appui financier de l’organisation mondiale de la santé (OMS) au Burundi, en collaboration avec le ministère de l’Education nationale et de la Recherche scientifique et celui de la Santé publique et de la lutte contre le Sida.