• mar. Mar 5th, 2024

Le premier ministre a reçu en audience le coordonnateur résident du système des Nations unies et le nonce apostolique au Burundi

ByAdministrateur

Juil 4, 2022

BUJUMBURA, 30 juin (ABP) – Le premier ministre de la République du Burundi, M. Alain Guillaume Bunyoni, a reçu en audience le jeudi 30 juin 2022, au palais présidentiel Ntare Rushatsi, le coordonnateur résident du système des Nations unies au Burundi, M. Damien Mama et le nonce apostolique au Burundi, Mgr. Dieudonné Datanou.

                                                                              Le premier ministre reçoit en audience le nonce apostolique au Burundi

En marge de l’audience, le coordonnateur résident du système des Nations unies au Burundi a indiqué qu’il était venu pour une visite de courtoisie et pour faire au premier ministre le point sur le travail du système des Nations unies au Burundi, qui est co mposé de 7 organisations et entités présentes au Burundi. Il a signalé avoir profité de l’occasion pour lui faire un briefing sur l’évolution de la formulation de leurs nouveaux cadres de coopération au développement durable.

A cet effet, M. Mama a rendu compte au premier ministre de l’état d’avancement de la mise en œuvre de la nouvelle approche adoptée par le secrétariat général des Nations unies depuis 2019, visant à changer le concept de l’aide au développement à la coopération au développement, a-t-il précisé. Il a indiqué qu’il a également sollicité les orientations du premier ministre par rapport au contenu de cette approche que ces agences onusiennes vont adopter de façon globale.

M. Mama a pris note des orientations du premier ministre par rapport aux priorités de développement du Burundi, soulignant que le système des Nations unies au Burundi va en tenir compte de sorte que les contenus de ses plans et programmes puissent être davantage bien alignés aux ambitions de développement du Burundi.

Le nonce apostolique au Burundi a, quant à lui, indiqué avoir échangé avec le premier ministre sur des questions d’intérêt commun entre le Saint Siège et le Burundi, non seulement dans le domaine spirituel, mais aussi dans les domaines de l’éducation, de la santé, de promotion de la paix et de la réconciliation et du développement intégral de l’homme. Il a pris l’occasion de saluer la population burundaise et de lui souhaiter la bonne fête du soixantième anniversaire de l’indépendance.

Le porte-parole du premier ministre, M. Moïse Nkurunziza, a fait savoir que les échanges entre le premier ministre et le coordonnateur résident du système des Nations unies au Burundi étaient fructueux où ce dernier a promis que les agences onusiennes œuvrant au Burundi sont prêtes à accompagner le gouvernement du Burundi dans ses programmes visant à atteindre le Développement durable. Le premier ministre a apprécié positivement le travail des agences onusiennes au Burundi avant de demander au coordonnateur résident du système des Nations unies au Burundi de continuer à s’aligner au Programme national de développement (PND 2018-2027), a ajouté M. Nkurunziza. M. Nkurunziza a également indiqué que le Nonce apostolique au Burundi a promis au premier ministre que l’église catholique continuera à travailler avec le Burundi au niveau spirituel et pour le bien-être de la population