• lun. Juil 15th, 2024

Saisie de 550 kilos de haricot en commune Kabarore

ByAdministrateur

Juil 31, 2022

La police opérant en commune Kabarore a saisi sur la colline Ryamukona de cette commune, la nuit du 27 au 28 juillet, 11 sacs de haricot qui allaient être vendus frauduleusement au Rwanda.

Se basant sur la recrudescence de cas de fraudes en cette commune faisant frontière avec le Rwanda, l’administrateur de Kabarore, M. Berchimans Nsaguye, demande à ses administrés de rester toujours vigilants pour éviter la fuite de l’économie nationale vers l’étranger.

Selon des informations fournies par le commissaire communal à Kabarore et confirmées par l’administrateur communal, c’était aux environs de 19h quand la police opérant en cette commune a saisi ces 550 kilos de haricot. La même source policière témoigne que les Rwandais qui attendaient cette denrée alimentaire à la frontière burundo-rwandaise ont alerté par des cris les fraudeurs qui étaient déjà sur le sol burundais.

Tout d’un coup, ces fraudeurs ont jeté par terre tout ce qu’ils transportaient et ont pris le large vers le Rwanda. Le haricot a été alors mis à la disposition de l’administration communale.

Sur fond des cas de fraudes qui sont devenues monnaie-courante en cette entité administrative, l’administrateur de Kabarore de même que le commissaire communal demandent à la population de rester vigilante pour mettre fin à la fraude tant du haricot, des minerais que du café.

Nsaguye explique que la fraude fait chuter l’économie nationale et que tous ceux qui s’impliquent dans cet acte ignoble soit sévèrement sanctionné.

Signalons que la même police opérant en commune Kabarore avait saisi sur la colline Kivuvu, la nuit du 26 au 27 juillet, 200 grammes de Coltan. Le propriétaire de ces minerais qui répond au nom d’Emmanuel Ndayisaba a été appréhendé et conduit au cachot communal de Kabarore.