• mar. Sep 27th, 2022

Les coopératives appuyées par le PAIVAR-B saluent son soutien à leur développement

ByAdministrateur

Août 9, 2022

RUTANA, 9 août (ABP) – Le Projet d’appui à l’inclusion agricole et rurale du Burundi (PAIVAR-B) a aidé à l’amélioration des conditions de vie de la population de la province Rutana, bénéficiaire des actions de ce projet. Cela a été annoncé par le responsable de ce projet dans la région Est du Burundi, M. Jérôme Sindayigaya, dans un atelier provincial d’auto-évaluation pour l’année 2021-2022 et de présentation des activités prévues pour l’exercice 2022-2023

Sindayigaya a exprimé sa satisfaction par rapport aux réalisations de ce projet dans la région Est pendant l’exercice écoulé et pendant les trois dernières années. Il a souligné que des coopératives ont la capacité de demander des crédits pour leurs projets de développement et sont capables de rembourser les crédits contractés. Cela leur permet d’accroître la production et d’améliorer les conditions de vie des membres desdites coopératives. En plus des coopératives, le PAIVAR-B finance les groupements des femmes et des jeunes micro-entrepreneurs, a-t-il ajouté.

Les programmes de crédits pour les coopératives et ces micro-entrepreneurs qu’accompagne le PAIFAR-B ont beaucoup de bienfaits dans les familles impliquées car, dit-il, « certaines ont pu acheter des terres cultivables, des animaux domestiques pour l’élevage ainsi que des tôles pour leurs maisons »

Le conseiller du gouverneur de la province Rutana chargé du développement, M. David Nzinahora, a salué l’effort du projet dans la province, et a apprécié le travail inclusif de ce dernier qui investit dans le secteur de la jeunesse et celui des femmes sans oublier la communauté des Batwa.

Les bénéficiaires de ce projet dans la province Rutana ont remercié les responsables du projet pour avoir choisi d’opérer dans leurs zones d’opération et de résidence car, c’est une opportunité pour eux de pouvoir se développer facilement. C’est le cas d’Edouard Nduwimana, représentant de la coopérative Akarusho Moso, une coopérative rizicole. Il a indiqué qu’avec ce projet, cette coopérative peut avoir des crédits via la COOPEC pour l’exécution de ses projets, ce qui était impossible auparavant, faute d’avaliseur. Signalons qu’en province Rutana, le PAIVAR-B est présent dans les communes Giharo et Gitanga et soutient des coopératives, des associations des femmes et celles des jeunes sans oublier les vulnérables de ces communes.