• mar. Sep 27th, 2022

Clôture des activités de la 12ème conférence annuelle de l’EACA

ByAdministrateur

Sep 4, 2022

BUJUMBURA, 1er sept (ABP) – Le secrétaire permanent du ministère de l’Education nationale et de la Recherche scientifique, M. Frédéric Bangirinama, a procédé le mercredi 31 août 2022, à Bujumbura, à la clôture des activités de la 12ème conférence de l’East African Communication Association (EACA), tenue à l’Université Lumière de Bujumbura (ULBU) depuis le 29 août 2022 sous le thème « Médias et communication : opportunités, leçons apprises et défis pour l’innovation des technologies pendant la période de la pandémie de Covid-19 ».

Au nom du ministre en charge de la Recherche scientifique, M. Bangirinama a vivement félicité la direction de l’ULBU qui a été honorée par les organes dirigeants de l’EACA pour abriter et piloter la mise en œuvre de toutes les activités dédiées à cette conférence.

Il a fait savoir que le ministère ayant l’Education nationale dans ses attributions ne manquera pas d’apprécier vivement que les universités tant publiques que privées se mettent ensemble pour organiser une conférence d’une telle ampleur par leur propre initiative.

Le secrétaire permanent du ministère en charge de l’éducation a saisi cette occasion pour appeler d’autres institutions d’enseignement supérieur à rejoindre ce mouvement pour privilégier un travail en synergies.

Il a, par ailleurs, remercié et encouragé les différents conférenciers qui, par leurs apports aux différents sous-thèmes du thème principal, ont significativement contribué à l’atteinte de l’objectif général de la conférence, qui était de créer une plateforme permettant aux universités, étudiants, experts en communication, professionnels des médias et autres parties prenantes de réfléchir aux leçons apprises, aux opportunités et aux défis pour l’innovation de la technologie pendant la période de la pandémie de Covid-19.

« Nous espérons que cette organisation pédagogique et efficace de la présente conférence vous aura permis de bien acquérir diverses connaissances et compétences qui vous serviront de ressources dans l’exploitation innovantes des Technologies de l’information et de la communication (TIC) », a-t-il ajouté.

M. Bangirinama a estimé que cette organisation particulière de la 12ème conférence annuelle de l’EACA aura permis aux participants d’établir des relations scientifiques avec les experts de l’East African Community (EAC) et ailleurs dans le domaine des TIC, lesquelles relations pourront leur servir de ressources d’innovation dans leurs activités professionnelles.

Le secrétaire permanent du ministère de l’Education nationale et de la Recherche scientifique a profité de cette occasion pour encourager les enseignants et les étudiants à saisir cette opportunité pour les représenter valablement dans les différents réseaux tout en participant aux différents appels d’offre qui sont postés sur le site du Conseil inter-universitaire de l’EAC, pouvoir réellement montrer la capacité d’intégration régionale de leurs pays respectifs.

Etant donné que le ministère de l’Education nationale et de la Recherche scientifique met en avant le partenariat public-privé pour encourager une collaboration très solide entre les différentes parties prenantes dans le but de mieux asseoir la coutume de créativité et d’innovation et surtout de faire la recherche en axe stratégique de développement durable du Burundi, M. Bangirinama a conclu en faisant savoir que ce ministère ne ménagera aucun effort pour soutenir ce genre d’initiatives qui met en avant la recherche et la collaboration avec les autres acteurs étatiques et privés.

Signalons que les activités marquant la clôture de la 12ème conférence annuelle de l’EACA ont débuté par un panel des professionnels des médias dirigé par le directeur la radio Voix d’Espoir « Ijwi riremesha », M. Etienne Ntihemuka, sous le sous-thème « Médias et communication : leçons apprises, défis et recommandations pour la gestion de la pandémie de Covid-19 ».