• mar. Sep 27th, 2022

Plus de 18 000 abandons scolaires enregistrés l’année scolaire écoulée

ByAdministrateur

Sep 7, 2022

MUYINGA, 6 sept (ABP) – L’opinion s’interroge encore sur quel genre de mouche aurait piqué les parents et les enfants au cours de l’année scolaire 2021-2022 en province Muyinga (nord-est du Burundi). Durant cette année scolaire, plus de 18.000 écoliers et élèves confondus ont abandonné l’école, des chiffres qui donnent froid au dos.

Le directeur provincial de l’enseignement, Blaise Pascal Misago a fait cette mauvaise annonce, le samedi 3 septembre 2022, devant le gouverneur de province et les membres du conseil provincial de l’éducation.

Même si la province Muyinga est parmi les provinces qui ont des effectifs scolaires élevés, ces chiffres d’abandons font peur. Au palier fondamental, le cumul des abandons s’élève à plus de 17.780 dont 7.976 filles et 9.812 garçons. Dans ces effectifs des filles ayant quitté le banc de l’école figurent 33 cas de grossesse. Au post fondamental, 940 élèves n’ont pas pu achever l’année scolaire. Il s’agit de 498 garçons et 442 filles avec 63 cas de grossesse et des cas de mariage précoce.

Selon le directeur provincial de l’enseignement, les causes de ces abandons sont diverses. Il s’agit notamment de la pauvreté des ménages, l’ignorance des parents quant aux bienfaits de l’école et les grossesses non désirées en milieu scolaire. Il interpelle les parents, l’administration et le conseil provincial de l’éducation pour s’impliquer fortement dans la lutte contre les déperditions scolaires afin de promouvoir l’éducation dans cette province en proie aux multiples abandons de l’école.